Estudiantes La Plata a un nouveau président. Juan Sebastian Veron, ancien joueur et entraîneur du club, a pris les rênes des Rouge-et-Blanc ce samedi après les élections. Il se retrouvera bien vite avec un dossier chaud à gérer. L’avenir de Joaquin Correa (20 ans) est en effet sur toutes les lèvres. Le jeune milieu de terrain offensif, présenté comme un crack, est suivi par de nombreuses écuries européennes, parmi lesquelles le Paris SG et l’AS Monaco notamment. Contactée par nos soins, une source proche du dossier a fait le point sur la situation, en toute transparence.

« Le Paris SG, l’AS Monaco et Chelsea ont manifesté leur intérêt de manière opportune et il y a eu des discussions. D’autres clubs importants, comme les deux Manchester, le suivent aussi attentivement. Aucune des équipes mentionnées n’est en avance dans les négociations. Aujourd’hui, elles sont toutes d’accord pour dire que le prix que demandait la direction d’Estudiantes (10 M$, soit 7,9 M€) était trop élevé vu l’état du marché. Nous allons voir désormais ce qu’il en sera avec la nouvelle direction », a-t-elle confié. La bataille entre les géants de Ligue 1 et ceux de Premier League est donc lancée, Estudiantes tranchera.

Un diamant brut prêt pour l’Europe ?

Le PSG et l’ASM auraient même un léger avantage puisqu’en France, ce subtil droitier, qui n’est pas encore international, n’aurait pas besoin de permis de travail pour exercer ses talents, contrairement aux règles en vigueur en Angleterre. Patient, le milieu de terrain attend son heure. « Évidemment, il est anxieux à l’heure de savoir quand une décision définitive sera prise pour pouvoir savoir de quoi sera fait son avenir sportif. Pour autant, sur le pré, je ne l’ai pas trouvé nerveux. Je l’ai même vu plus motivé que jamais, répondant aux objectifs de son club », nous a-t-on fait savoir dans l’entourage du droitier, qui joue sur le côté gauche.

Si sa destination reste encore inconnue, il y a fort à parier qu’il débarquera en Europe lors des prochains mercatos. « Nous croyons en Joaquin. Vu son énorme talent, il est fait pour l’Europe. Quel que soit le championnat où il ira, il devra s’adapter un peu, mais il pourra atteindre sa plénitude comme footballeur sur le Vieux continent », nous a assuré un de ses proches. Dernière révélation du championnat d’Argentine à avoir rejoint l’Europe, Luciano Vietto (ex-Racing) réalise des débuts pour le moins intéressants avec Villarreal (4 buts et 2 passes décisives toutes compétitions confondues). Joaquin Correa suivra-t-il la même trajectoire ?

10% sur tout Foot.fr avec le code FM10