John Terry et Anton Ferdinand ne pouvaient surement pas penser que l’affaire les concernant aboutirait à un tel chambardement ! Ce soir, Fabio Capello a démissionné de son poste de sélectionneur de l’Angleterre, après avoir parlé plusieurs heures avec David Bernstein, le président de la Fédération Anglaise. Le sujet principal de la discussion : le retrait du brassard de capitaine à John Terry.

Le technicien italien n’a pas apprécié que la FA prenne cette décision, très symbolique en Angleterre, sans le consulter et a défendu dans les médias italiens son défenseur, arguant que sa culpabilité n’était pas prouvée (rappel des faits : Anton Ferdinand accuse Terry d’insultes racistes lors de la rencontre entre Chelsea et QPR, le procès est prévu pour le 9 juillet prochain). Forcément, la FA se devait également de réagir à la défiance de Capello, son employé. La discussion entre Bernstein et Capello n’a donc pas permis d’aplanir les tensions et Capello a purement et simplement décidé de quitter son poste.

Une conférence de presse aura lieu demain à 13 heures. A trois mois de l’Euro, la sélection anglaise, qui affrontera la France lors du premier match de la phase de poule, se retrouve donc sans entraîneur. Le choix de la Fédération anglaise pourrait se porter sur Harry Redknapp, qui a lui connu une journée heureuse puisqu’il a été relaxé par la justice dans une affaire de fraude fiscale. L’actuel entraîneur de Tottenham pourrait être sollicité pour prendre la tête des Three Lions à la fin de la saison de Premier League.

10% sur tout Foot.fr avec le code FM10