« Un bras de fer » entre Thomas Tuchel et Antero Henrique

En France, alors que le PSG affronte Naples ce mercredi, c’est un autre problème auquel le PSG doit faire face selon L’Équipe. Alors que tout roule pour les Parisiens en championnat avec dix victoires d’affilée, toutes les tensions se concentreraient autour de la relation entre Thomas Tuchel et Antero Henrique. Une relation qui tiendrait plutôt du « Bras de fer » selon L’Équipe. Tous les deux essayeraient d’étendre leur zone d’influence, notamment le directeur sportif, qui se sentirait menacé. En coulisse, Tuchel lui reprocherait notamment le dernier mercato qu’il considère comme un échec.

CR7, de retour à Old Trafford

Ce qui fait les gros titres dans les tabloïds anglais, c’est le retour de Cristiano Ronaldo à Manchester. « Attention United », titre le Daily Mirror. Des retrouvailles qui pourraient être difficiles pour son ancien club, les Red devils n’étant en effet pas au mieux en ce moment. Le retour de CR7 fait aussi du bruit outre-Manche après ses déclarations sur les accusations de viol dont il fait l’objet. C’est ce point qu’a voulu mettre en avant le Guardian ,« La vérité triomphe toujours », titre le quotidien anglais. En conférence de presse, le quintuple Ballon d’Or a également affirmé qu’il se considérait comme un exemple à suivre, comme le rapporte le Sun « Suis-je un violeur ? Non ! Je suis un exemple », peut-on lire dans les colonnes du tabloïd.

Lopetegui n’a plus le droit à l’erreur

En Espagne, la côte de Julen Lopetegui, l’entraîneur du Real Madrid, est au plus bas. Après plusieurs mauvais résultats, il n’a plus vraiment le choix avec ce match de Ligue des Champions contre le Viktoria Plzeň. En effet, un autre résultat qu’une victoire ne ferait qu’accélérer sa chute. Et selon le quotidien Marca, le jury de Lopetegui c’est son effectif et les joueurs qui le composent. D’ailleurs, l’un d’entre eux s’est exprimé hier sur le sujet. Il s’agit d’Isco dont on peut lire les paroles fortes en une de As. « Si on vire Lopetegui, alors il faut tous nous virer », a-t-il déclaré.