Cet été, le transfert de Thibaut Courtois vers le Real Madrid a fait couler beaucoup d’encre. Au point d’éclipser en partie le prêt de Mateo Kovačić vers Chelsea. Triple vainqueur de la Ligue des Champions, le milieu croate de 24 ans n’a jamais été un titulaire au sein de la Casa Blanca. Voulant obtenir davantage de temps de jeu, il a rejoint le club londonien. Un choix actuellement payant pour lui puisqu’il est l’une des options préférentielles de Maurizio Sarri au milieu de terrain. Le joueur a d’ailleurs annoncé qu’il se verrait bien rester à Londres... Un autre joueur prêté s’amuse en Premier League, il s’agit de Danny Ings. Logiquement bloqué par Roberto Firmino, Mohamed Salah ou encore Sadio Mané à Liverpool, l’attaquant anglais a opté pour Southampton. Avec les Saints, le natif de Winchester (oui oui dans le Wessex) a retrouvé le sourire et facture six buts en douze matches de Premier League. Il n’y a pas qu’en Angleterre où les joueurs trouvent le bonheur dans le prêt.

En Espagne, plusieurs joueurs se sont mis en évidence depuis le début de la saison. L’exemple le plus frappant est sans doute celui d’André Silva. L’attaquant portugais a vécu un exercice chaotique l’an dernier avec l’AC Milan (24 matches de Serie A pour deux buts). Prêté au Séville FC, il est en pleine confiance et marche sur l’eau cette saison. En 23 rencontres, il a déjà fait trembler les filets adverses à 9 reprises tout en distribuant 2 passes décisives. Il fait mieux que les deux buteurs rossoneri Patrick Cutrone (19 matches, 7 buts) et Gonzalo Higuain (17 matches, 7 buts). Et Théo Hernandez revit également.

Andy Delort cartonne

Arrivé au Real Madrid avec le statut de grand espoir à son poste, le latéral gauche a livré un exercice globalement décevant. Prêté à la Real Sociedad, il montre de belles dispositions cette saison et reprend sa progression. Déjà performant l’an dernier avec le Paris Saint-Germain, Giovanni Lo Celso fait encore mieux avec le Real Betis Balompié. Pilier du système de jeu de Quique Setien, l’Argentin est décisif (8 buts et 2 passes décisives en 21 matches) et voit son influence grandir au fil des semaines. Relégué, Malaga a prêté Jony (27 ans) au Deportivo Alaves. Un choix payant pour le joueur qui est l’un des hommes clefs des Babazorros. Prêté par le FC Barcelone à Eibar, Marc Cucurella réalise également un prêt probant.

En situation d’échec avec Toulouse depuis un an et demi, Andy Delort (27 ans) a réussi à retrouver un sens dans sa carrière. L’attaquant français a décidé de rejoindre Montpellier dans le cadre d’un prêt d’un an. Aligné aux côtés de Gaëtan Laborde, il s’est affirmé avec 7 buts et 3 passes décisives en 16 matches. Grâce à ses performances, Montpellier se présente comme un candidat sérieux aux places européennes. Le statut de revenant correspond bien à Gabriel Boschilia (22 ans). Le milieu offensif brésilien était dans une situation compliquée. Victime d’une rupture des ligaments en février 2017, il a fait preuve d’une incroyable fragilité qui lui a empêché de retrouver son meilleur niveau. Arrivé au FC Nantes cet été, il a retrouvé du temps de jeu et compte 4 buts et 4 passes décisives en 15 matches. Prometteur du haut de ses 20 ans, Yann Karamoh a choisi Bordeaux pour poursuivre sa progression. Une décision pour le moment efficace pour le joueur de l’Internazionale.

L’exemple Paco Alcacer

En Bundesliga, de nombreux joueurs s’expriment aussi parfaitement grâce aux prêts. L’exemple le plus frappant est celui de Paco Alcacer. Avec 12 buts en 12 matches de championnat, l’attaquant espagnol a convaincu le Borussia Dortmund de lever son option d’achat. Son coéquipier Achraf Hakimi donne également satisfaction. Repositionné côté gauche, le latéral marocain devance Marcel Schmelzer dans la hiérarchie et a déjà distribué 6 passes décisives en 17 matches. L’Eintracht Francfort apprécie également la formule du prêt. Orphelins de Lukáš Hrádecký - parti au Bayer Leverkusen - les Adler ont opté pour Kevin Trapp. Devenu troisième gardien au Paris Saint-Germain, l’Allemand donne satisfaction depuis son retour dans la formation allemande.

Déjà là la saison dernière, Luka Jovic (21 ans) entame la deuxième année de son prêt. Aligné en attaque auprès de Sébastien Haller et Ante Rebic, le Serbe est le meilleur buteur du championnat avec 12 réalisations et a inscrit 5 buts en 6 matches d’Europa League. Le joueur prêté par Benfica est comme un poisson dans l’eau. Un adage qui correspond également à Reiss Nelson. Grand espoir anglais, prêté par Arsenal à Hoffenheim, il a déjà fait trembler les filets adverses à 7 reprises en 20 rencontres. En Serie A, David Ospina a complètement relancé sa carrière en optant pour le Napoli. Devancé à Arsenal par Petr Cech et Bernd Leno dans la hiérarchie des gardiens, le Colombien a retrouvé un statut de titulaire en Italie. Il a profité des pépins physiques d’Alex Meret et enchaîne les prestations solides. Sorti des radars à l’AS Roma, le Français Grégoire Defrel s’amuse avec la Sampdoria. Buteur à 7 reprises en 18 matches avec le club de Ligurie, le natif de Meudon est en pleine confiance.

10% sur tout Foot.fr avec le code FM10