- Andrea Pirlo

L’Architetto avait un peu disparu des radars depuis son départ d’Italie pour rejoindre la Major League Soccer et New York City FC. Mais il a pris sa retraite cette année après avoir évolué dans trois très grands clubs italiens (Inter Milan, AC Milan et Juventus Turin). Son Palmarès parle pour lui, une Coupe du Monde (2006), deux Ligues des Champions (avec l’AC Milan : 2003 et 2007) et six championnats d’Italie notamment (avec l’AC Milan : 2004 et 2011 et quatre avec la Juventus : 2012, 2013, 2014 et 2015).

- Francesco Totti

Contrairement à son coéquipier, Francesco Totti n’a pas quitté l’Italie avant la fin de sa carrière. Il Capitano n’a connu qu’une seule équipe : l’AS Roma avec qui il obtient son seul et unique championnat en 2001. Il est aussi champion du Monde en 2006 et nommé homme de la finale France-Italie de l’Euro 2000. Francesco Totti à la Roma c’est près de 800 matches joués pour plus de 300 buts.

- Kaka

L’international brésilien a annoncé l’arrêt de sa carrière en cette fin d’année 2017. L’ancien du Real Madrid et de l’AC Milan notamment avait décidé, lui aussi, de s’exiler outre-Atlantique pour terminer ses jours de footballeurs. C’est au Orlando City qu’il a décidé de raccrocher les crampons après avoir rejoint la Major League Soccer en 2017. Kaka quitte donc le football avec à son palmarès un Ballon d’Or en 2007, une Ligue des Champions la même année, un championnat d’Espagne 2012 et d’Italie en 2004.

- Philipp Lahm

L’histoire de Philipp Lahm est comparable à celle de Totti. Le latéral allemand a été propriété du Bayern Munich toute sa carrière et a simplement été prêté au VfB Stuttgart. D’abord barré par le tandem Lizarazu (à gauche) - Willy Sagnol (à droite), il a profité de l’arrêt de carrière du premier pour glaner du temps de jeu puis du second pour récupérer une place de titulaire. Il a aussi un palmarès long comme le bras : champion du Monde (2014), vainque de la Ligue des Champions (2013) et sextuple champion d’Allemagne (2006, 2008, 2010, 2013, 2014, 2016) ainsi que des coupes nationales.

- Tomas Rosicky

Tomas Rosicky avait eu l’idée de terminer sa carrière où il l’avait commencé au Sparta Prague, une façon de boucler la boucle et de remercier ce club qui lui a mis le pied à l’étrier. Mais entre ces deux passages, l’international tchèque avait décidé de faire les beaux jours du Borussia Dortmund où il remporte une Bundesliga en 2002 et perd, la même année, la finale de la Coupe UEFA contre le Feyenoord Rotterdam. En 2006 il rejoint Arsenal pour remporter deux FA Cup en 2014 et 2015. Il termine donc sa carrière dans son pays et son club à l’âge de 37 ans.

- Maxwell

Maxwell fut le joueur le plus titré en Europe à un moment donné (26 titres nationaux dans 4 championnats et 4 titres internationaux) et il a terminé sa carrière au PSG. Il est aussi passé par le FC Barcelone, l’Ajax Amsterdam et l’Inter Milan notamment avec Zlatan Ibrahimovic. Il est aujourd’hui le coordinateur technique du Paris Saint-Germain où il semble remplir son rôle à la perfection.

- Xabi Alonso

Xabi Alonso a aussi beaucoup voyagé, entre l’Angleterre (Liverpool), l’Espagne (le Real Madrid) et l’Allemagne (le Bayern Munich). Il a presque toujours remporté des trophées puisqu’il est champion en Allemagne (2015, 2016, 2017) et en Espagne (2012). Il a aussi été vainqueur de la C1 avec Liverpool (2005) et le Real Madrid (2014). Ce n’est pas mal non plus avec la Roja puisqu’il est double vainqueur de l’Euro (2008, 2012) et de la Coupe du Monde (2010).

- Frank Lampard

Frank Lampard est certainement le joueur qui a le moins grand palmarès avec Francesco Totti. À l’instar d’Andrea Pirlo, l’enfant de Chelsea (2001-2014) a décidé de vivre son rêve américain en fin de carrière en rejoignant le New York City FC. Lampard est triple champion d’Angleterre (2005, 2006, 2010) et a remporté une Ligue des Champions en 2012. En revanche, le palmarès national est vierge puisque l’Angleterre n’a fait aucune grande performance depuis le mondial 1966.

- Dirk Kuyt

Dirk Kuyt a vu du pays ! Il a presque tout connu dans son pays, aux Pays-Bas avec Utrecht et le Feyenoord Rotterdam. Il s’en est ensuite allé faire les beaux jours de Liverpool avec qui il participera à une finale de Ligue des Champions (2007) puis du Fenerbahçe. Au final, il aura été champion de Turquie avec le Fener (en 2014) et des Pays-Bas avec le Feyenoord avant l’arrêt de sa carrière en 2017. Il est aussi finaliste de la Coupe du Monde 2010 et a terminé troisième du Mondial 2014.