Courtois alias « le mur »

Le Real joue ce samedi du côté d’Eibar. Et pour As, « c’est ici que se gagnent les Ligas », dans ce stade si particulier. Le journal rappelle que l’an passé les Madrilènes avaient perdu (3-0), une lourde défaite qui marquait la fin de l’histoire de Santiago Solari sur le banc de la Casa Blanca, et le retour de Zinédine Zidane. D’ailleurs ce dernier jouera sans Bale et James, absents du groupe alors qu’ils ne sont pas blessés, ce qui fait beaucoup parler à Madrid. Mais le coach français pourra tout de même se féliciter d’avoir un Thibaut Courtois en grande forme dans ses buts. C’est que rappelle aujourd’hui Marca qui l’appelle « le mur ». Un nouveau surnom pour le portier belge tant décrié en début de saison. Courtois reste sur 4 matchs sans encaisser de but, un joli total. Il n’est d’ailleurs qu’à 75 minutes du meilleur total de son prédécesseur Keylor Navas...Réponse aujourd’hui à 18h30.

Guardiola : « Bravo ne me laissera pas tomber »

En Angleterre, un sacré choc se joue ce week-end, entre les deux meilleures équipes de Premier League. Manchester City, champion en titre, se rend à Liverpool pour affronter le vainqueur de la dernière Ligue des Champions. Mais les Skyblues devront faire sans leur gardien titulaire Ederson, blessé. Ce sera donc Claudio Bravo qui gardera les cages des Mancuniens, lui qui s’est fait expulser cette semaine. Pourtant il a bien toute la confiance et le respect de Pep Guardiola comme le rapporte le Daily Mail. Celui-ci a eu des mots forts comme défendre son gardien, des mots qui font aussi la Une du Daily Star qui titre : « ce n’est pas un bouffon avec des gants ». Le tabloïd rappelle aussi les déclarations de Guardiola, qui admet avoir gagné la Coupe de la Ligue et la FA Cup grâce à son gardien remplaçant. « Bravo ne me laissera pas tomber », résume ainsi The Times.

Juve-Milan : « du jamais vu »

On termine avec l’Italie où un choc historique se joue dimanche entre la Juve et l’AC Milan. Un duel qui a bien changé aujourd’hui, La Gazzetta dello sport parle même de « jamais vu », tant tout oppose les deux équipes depuis le début de saison. En effet, la Vieille Dame est leader de Serie A avec 29 points en 11 journée, de leur côté les Rossoneri sont 12e et ont déjà 16 points de retard sur les Turinois. Le quotidien Tuttosport, se demande quant à lui s’il y a des regrets du côté milanais car Bonucci et Higuain passés par le club lombard joueront demain du côté de la Juve.