Des nouvelles de... Belletti

Des nouvelles de... Belletti

23/12/2012 - 17 h 30 Autres championnats » Autre championnat Commentaires

Belletti se lance dans le monde des médiasBelletti se lance dans le monde des médias©Maxppp

S'il n'a pas le talent d'un Daniel Alves, d'un Cafu, ou d'un Maicon, Juliano Belletti reste un latéral droit de valeur qui a porté haut les couleurs du Brésil.

Généralement, qui dit footballeurs brésiliens dit joueurs à vocation offensive pour assurer le spectacle. Mais des défenseurs auriverdes n’ont pas démérité dans leur carrière, et c’est notamment le cas de Juliano Belletti. Arrière droit de devoir, le natif de Cascavel débute son parcours professionnel du côté de Cruzeiro, à tout juste 18 ans. Au bout d’un an, il est repéré par São Paulo. Le latéral passe pas moins de quatre saisons au sein de cette écurie, l’occasion de disputer une cinquantaine de matches.

Devenu entre temps international brésilien (23 capes, 2 buts), le défenseur se voit alors offrir l’opportunité de découvrir l’Europe. Il prend donc ses valises, traverse l’Atlantique pour aller sur le Vieux continent, et arrive en Espagne, à Villarreal. Sous le maillot du sous-marin jaune, le latéral dispute 70 rencontres, et s’offre même le luxe de trouver le chemin des filets à 7 reprises, confirmant la réputation très offensive des arrières auriverdes. Le FC Barcelone lui tend alors ses bras, lui permettant de remporter deux titres de champion d’Espagne, mais aussi et surtout une Ligue des Champions, lui qui a d’ailleurs marqué en finale contre Arsenal !

Mais toutes les bonnes choses ont une fin dit-on et, après trois ans de bons et loyaux services, il quitte finalement la Catalogne, direction l’Angleterre et Chelsea. Belletti passe également 36 mois à Londres, remportant notamment une fois la Premier League. Et, après une dernière pige à Fluminense, le champion du monde 2002 raccroche les crampons en 2011. Pas le temps de se poser qu’il a déjà trouvé sa voie, lui qui est le directeur de Revista Soccer. Et c’est en cette qualité qu’il s’exprime désormais souvent dans les médias, évoquant notamment le cas de Neymar : « Je pense que Neymar n’a pas encore envie de jouer à Barcelone. Il est jeune, il a sa famille et ses amis au Brésil. Il est proche de son père, et n’est donc pas pressé de partir ». Si Belletti le dit !

Khaled Karouri

Commentaires

Rechercher