Fin de cette journée internationale en Europe ce soir, avec pas moins de huit rencontres au programme. Dans le Groupe F, l’Espagne n’avait besoin que d’un petit point en Suède pour assurer sa présence au prochain Euro. Les Ibères auraient pu sceller leur qualification en Norvège en fin de semaine dernière, mais ils ont été accrochés par les locaux (1-1). C’est cependant chose faite ce mardi, puisque les troupes de Robert Moreno sont reparties de Solna avec un point du match nul (1-1). Pour ce match, le sélectionneur national misait sur un onze assez remanié, avec les titularisations de Rodri, de Thiago et de Gerard Moreno. Le Parisien Juan Bernat était encore titularisé à gauche, tout comme Dani Ceballos ou Fabian Ruiz dans l’entrejeu. La Roja commençait fort, avec des situations très chaudes pour Thiago (6e) et Rodri (11e).

Olsen sortait une très belle parade sur cette tête du débutant Gerard Moreno (20e). Mais les Scandinaves savaient aussi se montrer dangereux, profitant de quelques approximations de la défense espagnole, à l’image de cette frappe de Quaison (27e). Ce dernier obligeait même David De Gea à sortir un arrêt monstrueux sur cette tête en lucarne (33e). Fabian voyait son tir être contré au tour dernier moment par Lindelof (39e). Après une grosse entame espagnole, la Suède avait quelque peu redressé la barre et les deux équipes rentraient au vestiaire sur ce 0-0. La Roja allait vite être cueillie à froid au retour des vestiaires. De Gea sortait une double parade décisive après un mauvais marquage de Bernat, mais le ballon revenait sur Berg qui n’avait qu’à pousser le ballon au fond (1-0, 50e).

La situation se compliquait encore plus pour la Roja, puisque De Gea, très bon ce soir, devait sortir sur blessure et laisser sa place à Kepa (60e). L’Espagne avait du mal, se heurtant à un mur suédois très solide. Mais peu à peu, des espaces se libéraient et Gerard Moreno loupait le cadre de très peu de la tête (67e). Les Espagnols multipliaient les offensives, mais le chrono défilait et les Jaune et Bleu tenaient... Le rythme était de plus en plus haché, avec des Suédois qui mettaient de l’impact sur chaque contact. Il fallait attendre le temps additionnel pour que Rodrigo Moreno, après un centre de Fabian, marque le but de l’égalisation qui donne la qualification à la Roja (90e+2) ! Sergio Ramos et compagnie seront bien présents à l’Euro.

Bonne opération pour la Suisse

Dans ce groupe, on notera que le match entre la Roumanie et la Norvège s’est soldé par un 1-1. Tout reste donc ouvert dans ce groupe pour la deuxième place, avec la Suède, la Roumanie et la Norvège qui peuvent encore se qualifier ! De son côté, l’Italie elle était déjà qualifiée après sa victoire face à la Grèce (2-0) en fin de semaine dernière. Ce soir, les troupes de Roberto Mancini avaient un déplacement facile du côté du Liechtenstein. Elles se sont imposées sur le score de 5-0, préférant gérer tranquillement que de tenter d’humilier leur rival du soir. C’est en fin de match que la Squadra Azzura a creusé l’écart. Ça démarrait très tôt avec ce but de Bernardeschi (0-1, 2e), mais le rythme restait assez faible. Andrea Belotti voulait tout de même y aller de son petit but (0-2, 70e), tout comme Romagnoli (0-3, 77e). El Shaarawy se mêlait lui aussi à la fête (0-4, 82e). Belotti concluait le spectacle avec un doublé dans le temps additionnel. Petite promenade de santé qui fait toujours plaisir pour les Transalpins.

La Suisse, troisième du groupe D, avait de son côté un match décisif face au leader, l’Irlande, quatre points devant au coup d’envoi de la rencontre mais avec un match de plus. Cette dernière pouvait même assurer sa qualification en cas de victoire. Mais ce sont bien les Suisses qui l’ont emporté, 2-0. Seferovic mettait rapidement les Helvètes devant d’une belle frappe croisée de l’extérieur de la surface (1-0, 16e). Ricardo Rodriguez aurait pu plier la rencontre, mais il manquait ce penalty (77e). Coleman avait été expulsé à cause de cette main dans sa surface sur l’action précédente. D’un but contre son camp, Duffy scellait la victoire suisse. L’Irlande (avec un match de plus), le Danemark et la Suisse se tiennent en un point ! La fin de cette poule s’annonce palpitante !

Les résultats de la soirée

Groupe D

- Gibraltar 2 - 3 Géorgie
Casciaro (67e), Chipolina (74e) - Kharaishvili (10e), Kankava (21e), Kvilitaia (84e)

- Suisse 2 - 0 Irlande
Seferovic (16e), Duffy (90e+3)

Groupe F

- Îles Féroé 1 - 0 Malte
Baldvinsson (71e)

- Roumanie 1 - 0 Norvège
Mitrita (62e)

- Suède 1 - 1 Espagne
Berg (50e) - Rodrigo Moreno (90e+2)

Groupe G

- Israël 3 - 1 Lettonie
Dabbur (16e, 42e), Zahavi (26e) - Kamess (40e)

Groupe J

- Grèce 2 - 1 Bosnie-Herzégovine
Pavlidis (30e), Kovacevic - Gojak (36e)

- Liechtenstein 0 - 5 Italie
Bernardeschi (2e), Belotti (70e, 90e+2), Romagnoli (77e), El Shaarawy (82e)