C’est une soirée compliquée qu’a vécue le Portugal ce soir à Kiev. Face au leader de la poule B, le champion d’Europe a connu de gros problèmes de finition. Il faut dire que Fernando Santos décidait de se priver de Joao Felix au coup d’envoi et d’envoyer Joao Mario, Guedes ou encore Bernardo Silva aux côtés de Ronaldo. Les Ukrainiens ouvraient le score sur leur première occasion. Yaremchuk profitait d’un ballon seulement repoussé par Rui Patricio sur sa ligne pour marquer à bout portant (6e). Beaucoup trop passif en défense, la Seleçao prenait l’eau. Mykolenko en profitait pour servir Yarmolenko, qui doublait la mise (27e).

Mené de deux buts, le Portugal se réveillait mais se heurtait à une belle défense. L’expérimenté Pyatov réalisait quelques miracles dans son but, notamment face à Ronaldo (29e, 50e, 52e). Danilo Pereira lui ne trouvait pas le cadre (30e), tout comme Bernardo Silva (35e). L’entrée de Joao Felix à la pause à la place de Guedes faisait du bien aux Portugais. Ils insistaient pour revenir dans la rencontre et réussissaient enfin à faire sauter le verrou. Ronaldo redonnait de l’espoir à son équipe en réduisant le score sur penalty (72e) après une main de Stepanenko, qui se faisait expulser. Le Portugal a poussé sur la fin. Pyatov était encore héroïque devant Ronaldo (90e+3) et Danilo Pereira frappait sur la barre (90e+4). L’Ukraine a huit points d’avance ce soir et est donc qualifié pour l’Euro 2020.

L’Angleterre se retape face à la Bulgarie

L’Angleterre retrouve le sourire. Trois jours après sa mauvaise performance et sa défaite en République tchèque, les hommes de Gareth Southgate se rendaient cette fois-ci en Bulgarie. Il n’y avait pas de quoi tomber dans le piège même si l’avant-match a donné lieu à quelques tensions sur le terrain politique et que les Anglais sortaient d’une contre-performance. Rashford indiquait la marche à suivre. Le Mancunien ouvrait le score d’un but fou (7e). Barkley inscrivait un doublé (21e, 32e) et Sterling marquait avant la pause (45e+4). Déjà à l’abri avec ses 4 buts d’avance, l’Angleterre pouvait terminer en roue libre avec deux nouveaux buts signés Sterling (69e) et Kane (84e), et une victoire finale 6-0. La rencontre aura été marquée par plusieurs arrêts de l’arbitre après que des cris de singe soient descendus des tribunes.

Avec cette victoire, les Three Lions prennent trois points d’avance sur la République Tchèque en tête de la poule A. L’autre rencontre du groupe aura vu le Kosovo s’imposer face au Monténégro 2-0. Dans la poule B, la Serbie profite de la défaite du Portugal pour revenir à un petit point. Les Serbes sont allés gagner en Lituanie 2-1 grâce à un doublé de Mitrovic. Enfin dans le groupe des Bleus, l’Islande a été patiente et a fini par triompher sans problème d’Andorre 2-0. Les Strákarnir Okkar se relancent puisqu’ils ne sont plus qu’à 4 points de la France et de la Turquie. Plus loin derrière, l’Albanie a battu la Moldavie 4-0.

Les résultats du soir :

Groupe A :

Bulgarie 0 - 6 Angleterre : Rashford (7e), Barkley (21e, 32e), Sterling (45e+4, 69e), Kane (84).

Kosovo 2 - 0 Monténégro : Rrahmani (10e), Muriqi (34e).

Groupe B :

Ukraine 2 - 1 Portugal : Yaremchuk (6e), Yarmolenko (27e) ; Ronaldo (72 sp)

Lituanie 1 - 2 Serbie : Kazlauskas (79e) ; Mitrovic (48e, 53e).

Groupe H :

France 1 - 1 Turquie : Giroud (76e) ; Ayhan (82e).

Moldavie 0 - 4 Albanie : Cikalleshi (22e), Bare (34e), Trashi (40e), Manaj (90e).

Islande 2 - 0 Andorre : Sigurdsson (38e), Sigthorsson (65e).