Dans quelques heures, l’équipe de France défiera l’Albanie à Saint-Denis pour son match de la cinquième journée des éliminatoires de l’Euro 2020 (samedi à 20h45, à suivre en direct sur notre site). En attendant, deux autres grosses sélections s’affrontaient ce vendredi, au lendemain de la victoire de l’Italie contre l’Arménie (3-1) et de l’Espagne en Roumanie (2-1 à chaque fois). L’Allemagne et les Pays-Bas avaient en effet rendez-vous au Volksparkstadion d’Hambourg. En mars dernier, les joueurs de Joachim Löw s’étaient imposés en terres néerlandaises (3-2), c’était donc l’heure de la revanche pour les troupes de Ronald Koeman. Pour aller chercher les trois points, le sélectionneur allemand sortait un 3-4-3 avec Kimmich et Kroos placé devant la défense. En face, les Oranjes s’avançaient en 4-3-3 avec comme seul changement par rapport au dernier match en juin Promes à la place de Bergwijn.

Malgré ce match à domicile, les Allemands laissaient le ballon aux Néerlandais dans un premier temps. Le round d’observation durait quelques minutes seulement puisque Depay allumait la première mèche. Sa lourde frappe était cependant détournée par Neuer (8e). Sur leur première occasion, les visiteurs n’ouvraient donc pas le score, à l’inverse des locaux. Bien trouvé par Kimmich, Klostermann butait sur Cillessen mais Gnabry, qui avait bien suivi, débloquait la situation d’un tir croisé (9e, 1-0). Chaque équipe se procurait des occasions, avec un coup-franc de Kroos côté allemand (15e) et une tête de De Ligt pour les Néerlandais (23e). Buteur en début de rencontre, Gnabry marquait des points sur la pelouse avec de belles courses et une nouvelle tentative pas dangereuse (27e). Alors qu’ils avaient le ballon, les Néerlandais n’arrivaient pas à créer le danger. Depay voyait en effet sa tête fuir le cadre avant la pause (41e). Et si les Pays-Bas restaient aussi dans le match, c’était grâce à Cillessen.

Une belle première pour Malen

Plutôt vigilant dans ses buts, le portier du Valencia CF sauvait encore les meubles à trois minutes de la pause en s’imposant brillamment face à Reus (42e). À la mi-temps, l’Allemagne menait donc 1-0. Avec ce but d’avance, les joueurs de Joachim Löw jouaient un peu plus libérés. Après un sauvetage de De Ligt devant Gnabry (50e), Van Dijk jouait à son tour les pompiers de service sur l’action suivante en s’imposant devant Werner (54e). Petit à petit, les troupes de Ronald Koeman retrouvaient cependant des couleurs et les Allemands souffraient. Kimmich devait d’abord réaliser un beau sauvetage (55e) avant que Neuer ne détourne une tentative de Wijnaldum (56e). Mais le capitaine allemand devait s’incliner sur le tir suivant... Sur un centre de Babel, Tah passait au travers et De Jong en profitait pour devancer Schulz et ajuster Neuer (59e, 1-1). Les visiteurs faisaient très mal aux locaux. Sur une nouvelle offensive, il fallait un excellent retour de Ginter pour empêcher Malen de défier le gardien allemand (64e).

Néanmoins, les Néerlandais continuaient leur travail et prenaient l’avantage. À force de pousser, les visiteurs poussaient les Allemands à la faute, et le pauvre Tah marquait contre son camp après un corner et une tête de Van Dijk repoussée par Neuer (66e, 1-2). Les joueurs de Ronald Koeman étaient donc récompensés mais ces derniers se faisaient reprendre quelques secondes plus tard. Dans sa surface, De Ligt réalisait une main involontaire mais l’arbitre désignait le point de penalty. Kroos s’élançait pour prendre Cillessen à contre-pied (71e, 2-2). Mais les Oranjes ne baissaient pas les bras. Entré en jeu pour sa première apparition avec l’équipe A, le jeune Malen (20 ans) redonnait l’avantage aux siens sur un service de Wijnaldum (80e). Le milieu de terrain de Liverpool, passeur décisif, endossait ensuite le costume de buteur en reprenant parfaitement un magnifique centre de Depay en contre-attaque (90e+2, 2-4). Supérieurs, les Néerlandais s’imposaient donc logiquement sur la pelouse du Volksparkstadion.

Revivez le film de cette rencontre sur notre live commenté.

La Belgique s’amuse contre Saint-Marin, la Pologne tombe contre la Slovènie

Dans les autres rencontres de la soirée, la première nation au classement FIFA, à savoir la Belgique, affrontait la dernière nation, Saint-Marin. Et dans cette confrontation très déséquilibrée sur le papier, les Diables Rouges n’ont pas tremblé avec une victoire 4-0. Après une première période poussive et un but de Batshuayi sur penalty (43e), les joueurs de Roberto Martinez enfonçaient le clou grâce à des réalisations de Mertens (57e), Chadli (63e) et un nouveau but de l’attaquant de Chelsea (90e+2). En Slovaquie, la Croatie est également repartie avec les trois points avec un succès sur le même score. Vlasic (45e), Perisic (47e), Petkovic (72e) et Lovren (89e) ont trouvé le chemin des filets. De son côté, l’Autriche s’est également amusée en dominant largement la Lettonie sur le score de 6-0. Arnautovic a notamment signé un doublé dans cette partie (7e, 53e s.p).

Sur les autres pelouses, la Russie a décroché la victoire face à l’Ecosse (1-2). Après l’ouverture du score de McGinn (11e), le pays hôte du dernier Mondial a réagi grâce à Dzyuba (40e) et Zhirkov (59e). Le Pays de Galles a battu à la maison l’Azerbaïdjan sur le même score. Le Madrilène Bale a signé le but de la victoire à la 84e minute. Enfin, en Slovénie, la Pologne est tombée dans le piège. Lewandowski et ses coéquipiers, qui restaient sur quatre victoires d’affilée dans ces éliminatoires, ont perdu (0-2) suite à des buts de Struna (35e) et Sporar (65e). Les Polonais gardent cependant toujours la tête du groupe G avec trois unités de plus que l’Autriche. Rendez-vous désormais samedi soir avec notamment le match de l’équipe de France contre l’Albanie.

Les résultats de la soirée :

Groupe C

- Estonie 1-2 Biélorussie : Sorga (54e) ; Naumov (48e), Skavysh (90e+2)

- Allemagne 2-4 Pays-Bas : Gnabry (9e), Kroos (73e s.p) ; De Jong (59e), Tah (66e, csc), Malen (79e), Wijnaldum (90e+1)

Groupe E

- Pays de Galles 2-1 Azerbaïdjan : Pashaev (26e, csc), Bale (84e) ; Emreli (59e)

- Slovaquie 0-4 Croatie : Vlasic (45e), Perisic (47e), Petkovic (72e), Lovren (89e)

Groupe G

- Autriche 6-0 Lettonie : Arnautovic (7e, 53e s.p.), Sabitzer (13e), Steinbord (76e, csc), Laimer (80e), Gregoritsch (85e)

- Slovénie 2-0 Pologne : Struna (35e), Sporar (65e)

Groupe I

- Chypre 1-1 Kazakhstan : Sotiriou (39e) ; Shchtekin (2e)

- Ecosse 1-2 Russie : McGinn (11e) ; Dzyuba (40e), Zhirkov (59e)

- Saint-Marin 0-4 Belgique : Batshuayi (43e s.p, 90e+2), Mertens (57e), Chadli (63e)

10% sur tout Foot.fr avec le code FM10