Le championnat chinois n’en finit plus de surprendre. Si la Premier League est d’ordinaire le terrain de jeu central du mercato, c’est du côté de la Chinese Super League qu’il fallait se tourner cet hiver, puisque les clubs phares de l’Empire du Milieu ont dépensé sans compter pour attirer des stars de la planète ballon rond. Jackson Martinez fait ainsi figure de tête de gondole dans cette entreprise très lucrative, suivi par les Ramires, Gervinho, Alex Teixeira, ou bien encore Fredy Guarin.

Mais jusqu’alors, aucun de nos Français n’avait daigné en faire de même, et quitter le Vieux continent pour tenter l’aventure en CSL. Mais il en fallait bien un premier pour cet hiver, et c’est l’une des nos belles promesses qui a sauté le pas. En effet, arrivé l’été dernier à Séville après une saison réussie au Rayo Vallecano, Gaël Kakuta ne sera pas resté longtemps en Andalousie. Selon nos informations, l’ancien grand espoir de Chelsea s’est engagé pour quatre ans avec le Hebei Fortune en Chine.

Le milieu offensif français de 24 ans (2 apparitions en Liga) a succombé aux sirènes du nouveau club de Gervinho et de Stéphane M’Bia, et son transfert devrait rapporter 5 M€ au club espagnol. Présenté plus tôt dans sa carrière, comme le plus grand talent de la génération 1991, le joueur de 24 ans voit son parcours de footballeur professionnel prendre une tournure nettement plus exotique au vu de ce transfert. Loin d’un Alexandre Lacazette ou d’un Antoine Griezmann qui confirment toutes les attentes placées en eux, Kakuta va donc s’expatrier à plus de 8 000 kilomètres de Paris. Comme quoi, tout va vite en football...