> > Info FM : la ligue 1 va-t-elle laisser filer Bienvenu après avoir raté (...)

Info FM : la ligue 1 va-t-elle laisser filer Bienvenu après avoir raté Doumbia ?

Publié le :

Par :

Henri Bienvenu Ntsama est en train de se faire un nom en Suisse et marche sur les traces d'un autre illustre buteur africain, Seydou Doumbia qu'il a justement côtoyé aux Young Boys Berne. Foot Mercato est parti à la rencontre de ce buteur qui aspire à rejoindre la Ligue 1, lui qui n'avait pas été retenu lors d'un essai à l'OM il y a trois ans. Présentation.

  • A+
  • A-
Henri Bienvenu attend un signe des clubs de Ligue 1
Henri Bienvenu attend un signe des clubs de Ligue 1
©Maxppp

Avec 16 buts et 5 passes décisives cette saison toutes compétitions confondues, le bilan de l’attaquant camerounais de 22 ans est plus que flatteur et les Young Boys peuvent se targuer d’avoir découvert un sacré buteur. Mais tout n’a pas été facile pour Henri Bienvenu. Interrogé par nos soins, l’actuel deuxième meilleur buteur du championnat suisse derrière Alexander Frei (10 buts en 22 matches) se décrit comme « un joueur puissant avec une bonne couverture de balle, un bon sens du placement, travailleur et très collectif ». Comme bon nombre de joueurs africains, Bienvenu a connu un parcours atypique avant d’arriver en Europe.

Il nous raconte les détails d’un parcours qui l’a mené du Cameroun, en Tunisie, à Marseille pour atterrir finalement à Berne. « J’ai débuté au Cameroun dans la rue comme tout le monde et à l’âge de 10 ans j’ai rejoint les rangs du Cotton Club où j’ai joué jusqu’à l’âge de 17 ans. J’ai été transféré à Bizerte en Tunisie où je suis resté 2 saisons avec 17 buts inscrits. En janvier 2008 j’ai effectué un stage de 15 jours à l’OM et dans la foulée j’ai signé à l’Espérance de Tunis où je suis resté également 2 ans avant de filer à Berne en janvier 2010. Lors de ma première demi-saison, j’ai été associé à Seydou Doumbia en attaque et j’ai comptabilisé 5 buts et 10 passes décisives. Cette saison j’en suis à 16 buts et 5 passes décisives toutes compétitions confondues. »

Parmi les nombreuses étapes de son parcours figure un bref passage à Marseille durant l’hiver 2008. Une expérience très enrichissante pour le Camerounais même s’il reconnaît que l’OM était un défi trop élevé du haut de ses 19 ans. « Je pense que j’étais très jeune lors de ce stage et que le club n’a pas osé me faire confiance, car à l’OM être attaquant est un gros challenge sûrement trop gros pour moi à l’époque. Ce qui m’a fait beaucoup de bien est de savoir que Monsieur José Anigo a donné d’excellents renseignements sur moi lorsque je suis venu en Suisse. »

Une expérience en France qu’il rêve désormais de renouveler. La réputation grandissante d’Henri Bienvenu va sans aucun doute lui ouvrir de nombreuses portes l’été prochain. En Suisse, certains n’hésitent plus à comparer Bienvenu à Seydou Doumbia (qui évolue actuellement au CSKA Moscou), c’est dire. Déjà suivi par plusieurs écuries de L1, l’international camerounais s’offre au championnat de France, qui pourrait lui permettre de retrouver la sélection des Lions Indomptables. « Bien sûr que la L1 m’attire, car le niveau en France est plus élevé et mon but est de progresser et en jouant dans un championnat plus important je pense que je pourrais de nouveau avoir ma chance en sélection, car porter les couleurs de mon pays est très important pour moi. À ce jour je compte 4 sélections et je compte bien ne pas en rester là. » Les clubs de Ligue 1, qui ont raté Seydou Doumbia il y a quelques saisons feraient bien de s’intéresser de près au profil d’Henri Bienvenu, un buteur n’a donc pas fini de faire parler de lui, reste désormais à savoir si cela se passera en Suisse, en France ou ailleurs...

Fiches clubs
Young BoysYoung BoysCHE
© Foot Mercato 2004-2014 - Nous sommes le 16/09/2014, il est 06H54 et vous consultez la page : Info FM : la ligue 1 va-t-elle laisser filer Bienvenu après avoir raté Doumbia ?