La presse anglaise s’enflamme pour Chelsea

Scénario fou hier à Stamford Bridge ! Alors que Chelsea était mené 1-4 sur sa pelouse par l’Ajax Amsterdam lors de la 4e journée de la Ligue des champions, les Blues ont réussi à revenir à 4-4 en seconde période, arrachant un nul précieux dans la course à la qualification. Ce matin, c’est toute la presse britannique qui s’enflamme pour ce match et son scénario, marqué aussi par deux expulsions des Néerlandais en deux minutes. Le Daily Star ce matin n’a même plus de mots pour sa une et s’exclame : « Phwoar Phwoar ! », en première page. Une expression que l’on ne peut même pas traduire littéralement en français. Preuve que les Anglais ont vibré et sont restés sans voix hier devant leur écran de télévision.

Les Pays-Bas enragent contre l’arbitrage

On l’a vu juste au-dessus, la presse anglaise se réjouit du come-back de Chelsea contre l’Ajax Amsterdam (4-4). Mais sachez que l’ambiance n’est pas du tout la même aux Pays-Bas où ce matin on enrage contre l’arbitrage de ce match. Retour sur les faits : on joue la 68e minute à Stamford Bridge. Daley Blind commet une grosse faute par derrière au milieu de terrain, mais l’action se poursuit. En possession du ballon, Hudson-Odoi obtient un penalty après une main de Veltman dans la surface. Après quelques minutes de tergiversations et le recours à la VAR, l’arbitre décide de confirmer le penalty et de donner un carton jaune à Veltman. C’était son deuxième, donc c’est le rouge. Mais ce n’est pas fini : revenant à la faute de Blind au départ de l’action, il lui adresse à lui aussi un carton jaune. C’est également son deuxième, l’Ajax va donc finir à 9 ! Jorginho transforme le penalty et ramène Chelsea à 3-4. Avec 20 minutes à jouer, les Blues reviendront. Ce qui est « une honte » ce matin pour le journal néerlandais AD Sportwereld, qui n’a pas fini de parler de cette rencontre.

Benzema (bientôt) dans l’Histoire du Real Madrid

Va-t-on assister à un moment d’Histoire ce soir à Santiago Bernabeu ? Alors que le Real Madrid reçoit Galatasaray pour le compte de la 4e journée de la phase de poules de la Ligue des champions, un homme peut écrire la légende club. Il s’agit de Karim Benzema. L’attaquant français en inscrivant un but ce soir peut rejoindre un certain Alfredo Di Stefano en termes de réalisations inscrites en Coupe d’Europe. Il en serait alors à 49, comme l’Hispano-Argentin. De quoi écrire l’Histoire. As consacre d’ailleurs sa une au Français ce matin et est déjà prêt à célébrer ce moment fort dans la carrière de l’ancien Lyonnais.