La Coupe de France plonge l’OM un peu plus dans la crise

Ce samedi déjà, plusieurs équipes de l’élite sont tombées face aux petits poucets en Coupe de France. Et hier, l’hécatombe des clubs de Ligue 1 ne s’est pas arrêtée, bien au contraire. Le meilleur exemple est sûrement celui de l’OM qui s’est fait éliminer 2-0 par Andrézieux-Bouthéon, une équipe de National 2. C’est « la honte » pour la Provence, qui ajoute que Marseille s’est fait « humilier ». Même son de cloche dans le reste de la presse française, c’était même « une leçon » d’après L’Équipe, les amateurs ont été les « nets vainqueurs » et enfoncent un peu plus les Marseillais dans la crise, écrit le quotidien français.

La Juventus sur Isco pour cet été

Du côté de l’Italie, on parle mercato. Selon Tuttosport, la Juve ne lâche pas Isco. Lui qui n’est pas en très bonne position au Real Madrid aurait des envies d’ailleurs. Dans la défaite des siens hier (2-0 contre la Real Sociedad), il a débuté sur le banc, malgré les blessures de Bale et d’Asensio... La Vieille Dame est donc toujours intéressée par le profil du meneur madrilène. D’ailleurs, ce n’est pas le seul joueur du Real qui intéresse en Italie, en effet l’Inter regarde aussi de près l’effectif de la Casa Blanca. Les Nerrazurri se cherchent un as pour 0 euro, explique le média transalpin, et lorgnerait sur Kovacic et Modric mais également Toni Kroos.

Ribéry : « à la recherche du steak doré »

En Allemagne, la Bundesliga n’a pas encore repris, pourtant, c’est bien un footballeur qui fait les gros titres de presse du pays. Il s’agit de Franck Ribéry qui a récemment fait parler de lui en s’offrant une pièce de viande recouverte d’or. Mais c’est surtout la sortie médiatique du joueur du Bayern qui a fait grand bruit ! Ribéry a ainsi répondu aux critiques de façon cinglante. Utilisant au passage quelques vulgarités, ce qui lui a valu une amende de son club. Ce lundi matin la presse allemande s’amuse de cette affaire, comme le Die Welt qui titre « À la recherche du steak doré ». Le journal Morgenpost aussi fait sa une sur le sujet, en présentant Ribéry comme « Le grand patron » !