La presse espagnole pas tendre avec le Real

« Humiliant », « tragique », « à la rue ». Les mots et les expressions sont forts ce matin dans la presse espagnole après l’élimination du Real Madrid par l’Ajax Amsterdam (1-4) en 8e de finale retour de la Ligue des Champions. « Les triples tenants du titre ont connu un humiliant final d’un cycle inégalable » pour le quotidien Marca. Celui-ci se montre nostalgique avec ce titre : « Ici repose une équipe qui a fait l’histoire. » Pour AS, c’est la fin « d’une semaine tragique » après l’élimination en Coupe du Roi et la défaite dans le Clasico qui a mis un terme à la course au titre pour le Real. C’est « la fin d’une ère » pour Sport qui ne permet pas de chambrer ses meilleurs ennemis contrairement à l’Esportiu qui titre « le triplé » après la perte des trois titres en 16 jours. Enfin, Superdeporte indique que le Real Madrid est « à la rue » et qu’il va falloir vite reconstruire.

Le monde entier choqué par l’élimination

Le retentissement de cette élimination du triple champion d’Europe est mondial. La Gazzetta dello Sport écrit qu’hier soir « les dieux de la Champions League durant trois saisons ont chuté. » Tuttosport parle de « désintégration après la perte de Cristiano Ronaldo » cet été. Le mot « humiliation » revient à la une du Times, alors que pour le Sun nous avons assisté à « un crash ». « L’Ajax a lessivé le Real, » pour le quotidien français L’Équipe. Les gros titres sur cette défaite vont jusqu’au Brésil avec le journal Lance qui écrit que « tout a mal tourné au Bernabeu » avec l’élimination et les blessures de Lucas Vazquez et de Vinicius Junior. Enfin, le média belge Het Nieuwsblad s’exclame « quel déclin ». C’est vrai qu’on ne s’attendait pas à une telle chute du Real en quelques mois.

Harry Kane, « le tueur » de Tottenham

Outre l’Ajax Amsterdam, une autre équipe s’est qualifiée pour les quarts de finale hier soir, c’est Tottenham. Les Spurs sont allés s’imposer 1-0 sur la pelouse du Borussia Dortmund, confirmant le succès 3-0 du match aller. Le but victorieux a été inscrit par Harry Kane qui fait les gros titres ce matin en Angleterre. C’est « un tueur » pour le Daily Mail, « un conquérant » pour le Guardian alors que le Daily Express l’encourage à continuer pour mener le club londonien le plus loin possible.