« Une nuit de honte »

Si l’Olympique Lyonnais est allé chercher une grosse victoire sur la pelouse d’Everton (1-2) en Ligue Europa, ce n’est pas ce que retient la presse anglaise ce matin. En effet, à la Une des tabloïds britanniques, on retrouve des scènes de bagarres issues de cette rencontre mouvementée. Tout commence à la 64e minute, où Ashley Williams vient percuter le gardien lyonnais Anthony Lopes dans les airs. Les esprits s’échauffent et les échauffourées se poursuivent proche des tribunes. C’est à ce moment-là qu’un père de famille, avec son enfant dans les bras tente de mettre quelques claques à Lopes. Il parvient même à le toucher. Une scène surréaliste qui ne manque pas de faire réagir les journaux anglais ce matin, comme par exemple The Sun, qui titre « une nuit de honte au Goodison Park » .

La méthode Conte remise en cause

Dans le Times du jour, on retrouve une information exclusive concernant Chelsea. Selon le quotidien anglais, certaines stars des Blues se seraient plaintes des méthodes d’entraînements de leur entraîneur, Antonio Conte. Et même si c’est cette formule qui les a emmenés au titre de champion d’Angleterre la saison passée, rien ne va plus à Stamford Bridge. Embourbé dans une mini-crise en championnat où le club pointe à la 5e place, avec 9 points de retard sur le leader Manchester City et tenue récemment en échec en Ligue des Champions face à l’AS Roma (3-3) à domicile, Chelsea n’a pas d’autres choix que de placer Antonio Conte sur un siège éjectable. Et avec ces dernières révélations, son avenir est d’autant plus remis en question.

Alan proche du Real Madrid

En Espagne, le journal As évoque déjà les prochains mercatos du Real Madrid, en 2018. En effet, selon le quotidien espagnol, le Brésilien Alan, âgé de 17 ans, serait tout proche de signer au Real Madrid. Le jeune numéro 10 de Palmeiras pourrait, toujours selon les informations du journal, rejoindre l’équipe réserve, le Castilla, l’année prochaine. Sur sa Une, As parle de cette pépite brésilienne comme le « nouveau Coutinho ». Ironie de la situation, dans le même temps, le FC Barcelone tente désespérément de recruter le vrai Coutinho.