Harry Kane envoie l’Espagne à la plage

Si les tabloïds anglais s’enflamment sur la performance des Three Lions face à la Croatie, en Espagne aussi la rencontre a été scrutée avec intérêt. En effet, si ces deux équipes faisaient match nul, c’est bien la Roja qui était qualifiée. Un destin auquel le pays a cru pendant plusieurs minutes. Mais le bourreau Harry Kane a finalement donné l’avantage à l’Angleterre à la 85e minute. « Kane nous envoie à la plage », titre Marca, qui ajoute que son but a ruiné les aspirations espagnoles d’entrer dans ce dernier carré. Pour le journal As, il faut plutôt passer à autre chose, et « tourner la page ».

La presse belge s’en prend aux Diables Rouges

Après la remontada incroyable de la Suisse hier soir, le réveil est difficile ce matin du côté de la Belgique. « Quelle claque ! » titre La Dernière Heure. Les Diables Rouges qui menaient 2-0 contre la Suisse et pensaient leur qualification acquise pour le Final Four de cette Ligue des Nations ont passé une dure soirée. Ils ont fini par perdre 5-2 et ont été « éliminés sans gloire » écrit le quotidien belge. Le journal Flamand Het Belang aussi n’a pas vraiment apprécié la prestation de la Belgique et parle d’« un Déclin à Lucerne ».

Le destin de la France se joue ce soir

Enfin on termine cette revue de presse par la rencontre des Pays-Bas ce soir qui affrontent l’Allemagne, un match que les champions du monde vont regarder avec attention. Les Bataves ont leur destin entre leurs mains et peuvent se qualifier pour le Final Four s’ils battent les hommes de Joachim Löw, ou s’ils font match nul. Dans ce cas, c’est la France qui passerait à la trappe et les Pays-Bas qui se qualifieraient. AD Sportwereld l’un des principaux quotidiens sportifs du pays, encourage son équipe ce matin et croit plus que jamais à une qualification.