Mourinho attaque encore violemment Pogba et Lukaku

C’est comme s’il ne pouvait pas s’en empêcher. José Mourinho, après le match nul de Manchester United contre Arsenal (2-2) a encore une fois taclé, sans les nommer, Romelu Lukaku ainsi que le champion du Monde Paul Pogba. Les deux joueurs ont été laissés sur le banc au coup d’envoi de ce choc et même s’ils sont entrés en jeu, leurs absences ont posé question. Le Special One a expliqué son choix après la rencontre et l’a fait de manière virulente : « il n’y a pas de place pour les personnes qui ne sont pas prêtes à tout donner », a-t-il lâché. Une phrase qui fait beaucoup parler ce matin comme sur la une du Sun. Nul doute que cela ne va pas arranger les relations entre le milieu de terrain français et son coach.

Pavard dans le viseur du Napoli

Après un début de saison difficile, comme son club de Stuttgart, Benjamin Pavard semble retrouver le niveau qui était le sien lors des premiers mois de 2018 et, surtout, celui de la Coupe du monde où il fût solide sur son flanc droit. En défense centrale avec le club allemand, le champion du Monde va mieux et son club aussi. De quoi alimenter de nouveau les rumeurs sur un possible départ cet hiver ou l’été prochain. Mais après le Bayern Munich, qui le suit depuis quelque temps, ce serait au tour du Napoli de s’intéresser à lui. Selon le Corriere dello Sport, celui qui a remporté le trophée récompensant le plus beau but du Mondial, ferait partie des deux priorités du président Aurelio De Laurentiis. En attaque, les Napolitains aimeraient recruter Federico Chiesa, le buteur de la Fiorentina.

Le Real Madrid cherche à rassurer Isco

Est-ce le début de la fin de la crise entre Isco et le Real Madrid ? Alors qu’hier, son coach Santiago Solari s’est voulu ouvert et rassurant sur son cas en conférence de presse, on apprend ce matin dans le quotidien Marca que le milieu offensif sera titulaire cet après-midi en Coupe du Roi face à Melilla. Une manière sans doute pour Solari de montrer à son joueur qu’il peut lui faire confiance. D’autant qu’il s’agira de sa première titularisation depuis la nomination de l’entraîneur argentin. Mieux, il sera même capitaine ! On peut donc s’interroger sur la portée de ce signal, à l’heure où les rumeurs d’un départ vont bon train. Cependant, pour Tuttosport, le mal est fait et il est déjà trop tard. « Isco va quitter le Real Madrid », surtout depuis que la presse espagnole a annoncé hier qu’un accord avait été trouvé entre le club madrilène et Eden Hazard pour l’été 2019.