La France en transe après le sacre

« Un bonheur éternel. » Voilà le titre de L’Équipe ce matin. Le principal quotidien sportif du pays fait part de sa fierté et de sa joie ce matin. Comme la plupart des quotidiens français. C’était « le jour de gloire », pour Le Figaro. Ouest-France de son côté remercie Didier Deschamps, le héros français, vainqueur de la Coupe du monde en tant que joueur puis désormais comme sélectionneur. Pour Nice-Matin, les joueurs français sont « les rois du monde » ce matin alors que La Depêche du Midi lâche un « on vous aime » en une de son édition du jour.

La presse mondiale couvre de louanges les Bleus

Au-delà de la presse française, c’est le monde entier qui salue la performance de l’Équipe de France, championne du monde pour la deuxième fois. A Bola adresse ses « félicitations » en tant que champion d’Europe aux champions du monde. Mundo Deportivo tire son « chapeau » alors la Gazzetta dello sport indique que la France a gagné « à l’italienne ». Pour le Guardian, on salue« la génération dorée » des Français emmenés par le meilleur jeune de la compétition, Kylian Mbappé. Enfin, pour Uno, nous avons assisté à « un délire français » dans toutes les rues de France hier. Un délire pour la très bonne cause.

La Croatie fière de ses héros

Après la défaite contre la France en finale de la Coupe du monde (2-4), la Croatie est néanmoins fière de ses hommes. Valeureux et vaillants durant toute la compétition, les Croates l’ont encore été hier soir face aux Bleus. Pour le Sportske Novosti, il faut dire « merci aux héros. Vous avez tout donné », indique le journal. En tout cas, malgré la déception légitime après le match, la presse croate ne peut être déçu au vu du parcours de ses joueurs.