La Juve écrit l’histoire avec ce 8e Scudetto consécutif

En Italie, ça y est la Juventus est championne, après sa victoire (2-1) contre la Fiorentina. Forcément ce dimanche, toute la presse transalpine en parle. « Scudetto infini » écrit par exemple Tuttosport. Car c’est le 8e titre de champion d’affilée pour la Vieille Dame, et le chiffre 8 est identique au symbole qui représente l’infini lorsqu’on le penche sur le côté. Un symbole qui est d’ailleurs repris dans les autres journaux spécialisés. « Infinis », titre ainsi le Corriere dello sport, la Gazzetta dello sport de son côté explique que « la Juve recommence avec un 8e titre ». Ce qui est d’ailleurs historique. En effet, aucune autre équipe du top 5 européen n’avait enchaîné autant de titres de rang. Autre record, celui de CR7 qui est le premier à gagner le championnat en Angleterre, en Espagne, et maintenant en Italie. « CR8 » titre ainsi le Quotidiano Sportivo, en hommage au quintuple ballon d’or portugais.

De Bruyne absent jusqu’à la saison prochaine ?

En Angleterre, ça va mieux pour City. Les hommes de Pep Guardiola l’ont emporté hier 1-0 contre Tottenham et ont pris une petite revanche sur leur bourreau en Ligue des Champions. Malheureusement pour les Citizens, la rencontre a également été marquée par la nouvelle blessure de Kevin De Bruyne dès la première mi-temps. Un coup dur pour De Bruyne et pour City comme le rapporte The Sun ce dimanche. C’est surtout une saison très compliquée pour le milieu belge, déjà blessé à trois reprises sur cet exercice, il est donc à nouveau sur la touche. C’est sa cheville qui le fait souffrir cette fois. Si aucune durée d’indisponibilité n’a pour l’instant été évoquée, il pourrait ne pas revenir sur les terrains avant la fin de la saison explique The Sun.

« Il y aura des changements, c’est obligatoire »

En Espagne, le Real Madrid joue cette après-midi face à l’Athletic Bilbao, et son entraîneur Zinedine Zidane s’est vu rassurant sur son état de fraîcheur en conférence de presse d’avant match. « Je ne suis pas crevé », a-t-il affirmé comme le rapporte As. Malgré cette fin de saison sans grand enjeu pour les Merengues, Zizou n’éprouve aucune lassitude, et garde son esprit concentré sur ces derniers matchs. D’ailleurs comme l’explique Marca, il va y avoir du changement en vue de la saison prochaine. Son traditionnel 4-3-3 pourrait bien changer. Il l’a d’ailleurs avoué à demi-mot : « Il y aura des changements, c’est obligatoire, et dans le schéma aussi. »