Un tête à tête entre Zidane et Pérez pour apaiser les tensions

Le procès de Gareth Bale à Madrid a eu lieu, et le jugement est connu ! La Gallois s’est réconcilié avec Zinédine Zidane, et va être complètement réintégré à l’équipe. Déjà titulaire pour la première journée de championnat face au Celta Vigo, il devrait encore être dans le onze contre Valladolid ce samedi, rapporte As. D’ailleurs James Rodriguez est lui aussi de retour dans le groupe, et pourrait rentrer en jeu. D’après Marca une réunion serait à l’origine de ce revirement de situation, un tête à tête entre Zizou et son président Florentino Pérez. À la suite de quoi l’entraîneur et Bale ont pu discuter pour apaiser la situation... Ce dernier va bien rester au Real, en revanche pour James rien n’est encore acté.

« Une Serie A historique et bouillante »

En Italie, le championnat va recommencer ce week-end. Et les médias semblent impatients ! Il faut dire que plusieurs grands noms ont rejoint les clubs italiens cet été. « La fête est ici », pour la Gazzetta dello sport, visiblement très emballée à l’idée de cette nouvelle saison. C’est « la plus belle saison de ces dernières années qui débute » peut-on lire en Une du journal transalpin. Même son de cloche dans le Corriere dello sport qui parle du « départ d’une Serie A historique et bouillante », avec pour commencer un Parme-Juve, ce samedi à 18h.

Une offre impossible à refuser pour Neymar

Du côté de l’Espagne, le possible départ de Neymar fait encore les gros titres. Car selon Sport, les dirigeants blaugranas reviendraient à la charge avec une nouvelle offre, cette fois présentée comme impossible à refuser. D’abord un premier paiement, accompagné d’un joueur dans l’opération, avant la fin de mercato. Puis en 2020, le PSG aurait le choix entre un deuxième versement ou un autre joueur à inclure. Le journal Mundo Deportivo aussi parle de Neymar ce samedi, mais il s’agit ici de tensions entre le brésilien et le club catalan. Neymar et son clan mettrait la pression au Barça explique le quotidien ibérique, pour qu’il augmente son offre afin que le joueur soit enfin fixé sur son avenir. Neymar commencerait donc à perdre patience, alors que dans le même temps, le FC Barcelone aimerait un geste de la part du brésilien... Affaire à suivre.

10% sur tout Foot.fr avec le code FM10