Voilà un classement qui devrait faire bondir Javier Tebas, le sulfureux président de la Liga qui ne rate pas une occasion de s’en prendre au PSG et à Manchester City. Le club mancunien a d’ailleurs prévenu qu’il répliquerait aux attaques de Tebas de manière juridique. Ce qui déplaît au président de la Liga, et à d’autres, ce sont les montants phénoménaux déboursés par ces deux équipes sans que l’argent provienne des bénéfices précédemment retirés. S’il y a bien un point où on peut lui donner raison, c’est bien sur la somme astronomique lâchée par le PSG et Manchester City pour débourser leur effectif.

Le Centre international d’étude du sport (CIES) de Neuchâtel (Suisse), dans sa lettre hebdomadaire, publie le classement des effectifs les plus chers, en comptabilisant donc le prix d’achat de chaque joueur de l’effectif. Et à ce petit jeu, c’est Manchester City qui l’emporte avec un effectif qui s’est construit grâce à 853 M€. Le PSG talonne le club anglais, avec 850 M€ déboursés, dont 395 cet été (le prix de Mbappé, sans bonus, est incorporé par le CIES). Le PSG est évidemment le club qui a le plus dépensé cet été.

Manchester United et Chelsea suivent (784 M€ et 644 M€ respectivement) puis viennent les deux géants espagnols. Petite surprise, le FC Barcelone a plus dépensé que le Real Madrid pour bâtir son effectif actuel : 628 M€ contre 497 M€. Dans le top 10, on retrouve 6 clubs anglais (Liverpool, Arsenal et Tottenham s’ajoutent aux précédemment cités), ce qui est logique au regard des tarifs pratiqués en Premier League. Monaco est 14e, avec 293 M€ dépensés. L’OM est 36e, avec un total de 120 M€, quand l’OL se place 43e avec 100 M€.