Ribéry jette son maillot en sortant du terrain !

Ça y est, la Ligue des Champions est de retour ! Avec son plein d’émotions, de gestes et de polémiques en tous genres. Et dès le premier soir de la saison, c’est Franck Ribéry qui a déclenché une salve de critiques après la victoire du Bayern Munich contre Anderlecht ce mardi (3-0). Le Français, énervé d’être remplacé à la 78e minute de la rencontre, a snobé Carlo Ancelotti et jeté son maillot lorsqu’il se dirigeait vers le banc.« Il restait encore dix minutes à jouer et il avait déjà un carton jaune. Il ne s’est pas entraîné dimanche, et je voulais lui donner un peu de repos. Le changement n’avait rien à voir avec sa prestation », a expliqué le coach italien en conférence de presse. Lothar Matthäus, consultant sur la Sky, s’est aussi exprimé sur ce geste : « Ribéry est à Munich depuis longtemps. Il est émotif, mais tu ne peux pas jeter le maillot du Bayern comme ça sur le banc des remplaçants, c’est un mauvais signal vis-à-vis du club. »

Le PSG impressionne à Glasgow

Mardi soir à Glasgow, le PSG n’a eu aucun mal à balayer une faible équipe du Celtic Glasgow sur sa pelouse (5-0). Mais comme l’indique la une du Daily Record ce mercredi matin, plusieurs faits de match sont venus créer la polémique à l’issue de la rencontre. Déjà, le geste de Neymar, qui a refusé de serrer la main de son adversaire, Anthony Ralston, mais également après que celui-ci l’ait taclé et voulait s’excuser durant la rencontre. Neymar lui montrant trois doigts soit le score au tableau d’affichage en faveur du PSG à ce moment du match. C’est « sans classe » pour le Daily Record qui souligne aussi le « sans cerveau » de ce supporter qui s’est introduit sur le terrain et voulait s’en prendre à Mbappé. Et enfin le « sans chance » pour le Celtic, dont Brendan Rodgers a indiqué qu’ils « avaient joué comme des enfants de 12 ans. »

Le Real Madrid multiplie les pistes en attaque

Le Real Madrid, lui, entrera en lice ce mercredi soir en Ligue des Champions face à l’APOEL Nicosie. Mais les Madrilènes pensent également à autre chose. Privés de Karim Benzema pendant quelques semaines, les Merengues n’ont plus que Borja Mayoral comme avant-centre de métier après les départs cet été de Morata et Mariano Diaz. Alors ils réfléchissent déjà à recruter un numéro neuf cet hiver. Selon Marca les dirigeants du Real ont déjà plusieurs noms en tête. Il y aurait Kasper Dolberg de l’Ajax Amsterdam, Timo Werner, du RB Leipzig, Domenico Berardi de Sassuolo, mais aussi Alexis Sanchez d’Arsenal.