On dit souvent que le talent n’a pas d’âge. D’Ousmane à Moussa Dembélé, en passant par Kylian Mbappé ou Adrien Rabiot, plusieurs jeunes talents made in France réalisent une excellente saison au plus haut niveau. D’autres joueurs plus anciens eux aussi sont toujours en pleine forme. Agés de 35 ans ou plus, ces footballeurs nés en 1982 ou avant sévissent toujours. C’est le cas de Zlatan Ibrahimovic. Le Suédois, né en 81, a soulevé la EFL Cup avec Manchester United le 26 février dernier. Il a d’ailleurs été précieux pour son équipe puisqu’il a claqué un doublé. L’occasion de soigner un peu plus ses superbes statistiques (25 buts en 40 matches toutes compétitions confondues). Les pensionnaires d’Old Trafford espèrent bien faire prolonger ce trentenaire. Comme lui, d’autres joueurs nés en 1982 ou avant continuent d’évoluer au plus haut niveau. Ils sont présents aux côtés d’Ibra au sein du onze des "papys" du foot.

Dans les cages, on retrouve l’emblématique Gianluigi Buffon. À 39 ans, le portier transalpin est toujours aussi solide dans les buts de la Juventus Turin. Idem en sélection nationale où il est toujours le gardien numéro un. La Fédération Italienne l’a d’ailleurs élu joueur azzurro de l’année 2016 le 1er janvier. Tout roule donc pour "Gigi" Buffon en route pour un nouveau scudetto avec les Bianconeri, solides leaders de la Serie A. Devant lui, c’est une défense de vieux briscard qui sévit. Darijo Srna, qui aura 35 ans le 1er mai, occupe le couloir droit. Cet hiver, le FC Barcelone a tenté de le recruter pour venir renforcer sa défense. Mais après hésitation, le Croate a décliné l’invitation et a préféré poursuivre sa carrière au Shakhtar Donetsk. Dans l’axe, c’est un duo Vitorino Hilton, vétéran du MHSC (39 ans), et Andrea Barzagli (35 ans) qui est à la manœuvre. Patrice Evra (35 ans) est lui placé à gauche. L’expérimenté Tonton Pat tente d’apporter son expérience à l’OM version McCourt, même s’il ne fait pas toujours preuve de régularité.

Totti toujours fidèle à la Roma

Ce quatuor serait soutenu par Xabi Alonso (Bayern Munich) placé en sentinelle devant la défense. L’Espagnol passé par Liverpool et le Real Madrid vit sa dernière saison. Il a récemment publié un tweet où le joueur de 35 ans annonce qu’il mettra un terme à sa carrière à l’issue de la saison. Devant lui, on retrouve Michael Carrick (35 ans) et Thiago Motta, qui aura 35 ans en août prochain. L’international italien reste un élément important du vestiaire du Paris Saint-Germain où son contrat prend fin en juin. Interrogé récemment au sujet de sa prolongation, le milieu a confié : « Aujourd’hui, si tu me le demandes, je veux rester au PSG toute ma vie. Je me sens bien ici, je suis comme chez moi. Si je suis content et que le club est content avec moi, pourquoi pas. Si on doit suivre des chemins différents on peut le faire. La décision sera prise avec le Président et surtout pour le bien du PSG, aujourd’hui c’est le plus important. »

Son compatriote Francesco Totti est lui aussi dans ce onze, en soutien des deux attaquants. À 40 ans, l’Italien est toujours bon pour le service (3 buts en 20 matches). L’idole de la Roma a débuté sa carrière en professionnel en 1993 sous le maillot de la Louve. Un club qu’il n’a jamais quitté. L’amour du maillot, le vrai. Récemment, son coach Luciano Spaletti a confié qu’il souhaitait prolonger son joueur. Zlatan Ibrahimovic, lui, a fait le tour de l’Europe. Mais le globe-trotter suédois a quasiment été champion dans tous les championnats où il a sévi. Si son départ à Manchester United avait suscité des interrogations, Ibra a vite mis tout le monde d’accord sur le terrain. Les Red Devils veulent le convaincre de poursuivre l’aventure avec eux. Il est associé à Aritz Aduriz, le buteur de l’Athlétic Bilbao (17 buts en 32 matches). La trentaine bien entamée, ces joueurs repoussent les limites de l’âge !