La liste du Ballon d’or sans Espagnols

Ce lundi soir, le magazine France Football a dévoilé sa liste des 30 candidats au Ballon d’Or pour l’année 2019 et les journaux étrangers n’ont pas manqué de réagir. À l’image de Tuttosport en Italie qui a remarqué qu’il n’y avait que trois joueurs de Serie A dans cette liste (Cristiano Ronaldo, Matthijs de Ligt et Kalidou Koulibaly). En revanche, c’est toujours mieux que les Espagnols, qui ne comptent aucun joueur de la Roja parmi les 30, et « ce n’était pas arrivé depuis 26 ans », remarque le journal As.

...Mais avec Hugo Lloris

En Angleterre, l’heure est également au bilan après cette liste des 30. On observe la présence de sept joueurs de Liverpool : Firmino, Alisson, Wijnaldum, Alexander-Arnold, Van Dijk, Mané et Salah. Il faut dire que les Reds ont remporté la Ligue des Champions la saison dernière. Mais ce qui fait le plus réagir en Angleterre, c’est avant tout la présence d’Hugo Lloris, le gardien français de Tottenham. Qui malgré une finale de Champions League n’a pas convaincu les observateurs et, en particulier, le tabloïd Daily Mail.

3 entraîneurs sous pression

Attention à l’hiver pour les entraîneurs. Ce mardi soir, Zinedine joue très gros et c’est ce qu’on peut ressentir en regardant la presse espagnole ce mardi. As titre « échec à Zidane », comme si le roi Zizou pouvait s’écrouler dès ce soir. Dans l’enfer d’Istanbul, sur la pelouse de Galatasaray, il n’y aura pas le droit à l’erreur pour les Madrilènes. Même chose pour Mauricio Pochettino avec ses Spurs. Son poste est également remis en question, surtout après la dernière défaite cuisante en Ligue des Champions, (7-2) contre le Bayern Munich à domicile. Et enfin, après la nouvelle contre performance d’Arsenal contre Sheffield United (1-0) hier soir, cette défaite a « mis encore un peu plus de pression sur le coach Emery », écrit le quotidien Daily Telegraph.