Comme à la maison...ou presque. Mardi soir, l’équipe nationale d’Algérie a affronté la Colombie au stade Pierre Mauroy de Lille. Un stade qui était tout acquis à la cause des Fennecs puisque les supporters des Verts avaient répondu au rendez-vous. Bien avant le coup d’envoi à 21 heures, les fans ont mis l’ambiance sur la route menant au stade puis devant l’enceinte des Dogues. En famille ou entre amis, de nombreux supporters ont fait le déplacement ne voulant pas manquer l’occasion de voir et encourager les champions d’Afrique 2019, qui rejouaient pour la première fois en France depuis un peu plus de dix ans. Une soirée qui a été une réussite sportive puisque les Algériens se sont imposés 3 à 0 au final. Si un gros dispositif de sécurité avait été mis en place, cela s’est plutôt bien déroulé dans l’ensemble, hormis deux tentatives d’irruption sur le terrain et l’utilisation d’engins pyrotechniques.

Après la rencontre, tout le monde se félicitait après cette fête. « On a eu une très belle ambiance et atmosphère. On s’est senti à la maison », a avoué le sélectionneur Djamel Belmadi en conférence de presse. En zone mixte, le président de la Fédération Algérienne de Football, Kheïreddine Zetchi, était également content. « Je voulais féliciter ce merveilleux public qui est venu, aujourd’hui, soutenir l’équipe nationale. Un grand merci aussi à la ville de Lille et à tous les organisateurs qui ont permis qu’il y ait une très belle affiche ». Même son de cloche pour Riyad Mahrez. « L’ambiance a été magnifique. On aimerait bien rejouer ici. On en parlait (avec les autres joueurs). C’est exceptionnel. C’est pour ça qu’on aime notre public ». Belmadi aimerait aussi rejouer en France. « Aujourd’hui les choses se sont bien déroulées.Oui, on aimerait bien rejouer en France à Marseille, Nice ou même Paris ».

Un match contre la France en 2020 ?

Le président Zetchi n’est pas contre. « Pourquoi pas. je pense qu’à chaque fois qu’on pourra organiser un match amical lors des dates FIFA, on pensera à jouer, pourquoi pas, en Europe où il y a une grande communauté algérienne. Ceci permettra à nos compatriotes qui sont partout en Europe de venir soutenir leur équipe nationale. Ça fera plaisir à tout le monde ». Les Fennecs pourraient aussi retrouver l’équipe de France puisque des discussions sont en cours entre les deux fédérations. Le patron de la FAF a confié : « Il y aura très certainement dans un futur proche un France-Algérie. On a très bien discuté avec le président Le Graët. On va continuer à discuter pour convenir d’un prochain match en Algérie dans l’année ou l’année et demi qui suivra ».

Il a ajouté : « Oui (les deux parties sont favorables). Il n’y a aucune raison pour qu’elles ne le soient pas. Je pense que ça sera un match de football. Ce sera tout à fait normal d’organiser des matches entre l’Algérie et la France, que ce soit en Algérie ou en France (...) Je pense qu’on optera pour la ville qui aura le prochain stade livré (si le match se joue en Algérie) ». Mahrez espère que cela se concrétisera bientôt. « Ce serait bien. Moi, je suis aussi Français. J’ai grandi ici. Ce serait un super clin d’œil. J’ai aussi beaucoup d’amis en équipe de France. Ce serait bien ». Belmadi, lui, a avoué : « On veut jouer contre les meilleurs pour devenir encore meilleurs. Jouer les champions du monde, on le veut et je vous garantis qu’en Algérie tout se passera bien, en espérant avoir des stades livrés ». Les retrouvailles entre la France et l’Algérie sont donc pour bientôt !