L’heure de la réflexion a sonné pour Alessandro Del Piero. La légende de la Juventus, qui avait quitté la Vieille Dame en 2012 pour s’offrir une première expérience étrangère en Australie, arrive au bout de son bail avec le Sydney FC. L’élimination de son club en playoffs d’A-League cette nuit – défaite 2-1 face au Melbourne Victory – pouvait ainsi sonner comme une dernière. Le joueur lui-même avait laissé entendre sur Twitter, avant la qualification pour les phases finales, qu’il pensait à la retraite.

Mais Del Piero s’est ravisé. En dépit de ses 39 ans bien tassés, le numéro 10 veut encore continuer à jouer. C’est ce qu’il a déclaré au sortir de la défaite des siens, ajoutant qu’il n’était pas certain de poursuivre l’aventure australienne. « Je ne sais pas s’il s’agissait de mon dernier match avec Sydney. Maintenant, je vais me reposer un peu et envisager l’avenir. Si je veux continuer à jouer ? Certainement. » De quoi sera fait l’avenir de Del Piero, telle est aujourd’hui la question.

La presse australienne a lancé l’hypothèse d’une prolongation du joueur pour une année supplémentaire, dans un rôle d’entraîneur-joueur. Mais la tendance est au départ. Comme l’assurait récemment la Gazzetta dello Sport, Del Piero a reçu des offres en provenance du Japon et des États-Unis. Cette dernière destination attirerait particulièrement son attention... Mais en attendant d’en savoir plus, les fans peuvent se montrer satisfaits : la retraite de cette légende du football n’est pas encore programmée.