Le Sénégal à la fête !

Au Sénégal, on vient de basculer dans la folie. Après la victoire des Lions de la Téranga sur la Pologne (2-1), le Sénégal est désormais la seule nation africaine a avoir remporter un match dans cette coupe du monde. Évidemment, du côté de la presse locale, on fête ses héros ! Voici les titres des différentes Unes : « Victoire continentale », « Pour l’honneur de l’Afrique », « Les Lions illuminent l’Afrique », avec « l’étoile Mbaye Niang », élu joueur du match, « Une victoire qui vaut son pesant d’or », ou encore « La tanière domptée, les ténèbres dissipés ». Et enfin, le meilleur pour la fin, le jeu de mot du jour : « Le Lion rouge a Russie ! ».

Le Brésil tremble...

Au Brésil, c’est une tout autre ambiance que l’on ressent à la lecture des quotidiens locaux... « Nouvelle frayeur ; Neymar inquiète ; Que Dieu sauve Neymar », peut-on y lire. Mais que s’est-il passé ? Hier, la star brésilienne a quitté l’entraînement en boitant. Il serait touché à la cheville droite et il n’est pas sûr de pouvoir jouer vendredi contre le Costa Rica. Et comme on n’a pas eu pour l’instant de nouvelles rassurantes de la part du staff, l’inquiétude grandit au fil des heures chez les Brésiliens...

Pression pour l’Espagne !

En Espagne, on joue gros ce soir, très gros ! Et comme si les joueurs ne le savaient déjà pas assez, le quotidien catalan Sport est là pour leur rappeler : ce soir, il faut « GAGNER ou GAGNER ». En bref, il n’y a pas le choix. C’est défaite et même match nul interdit contre l’Iran. De l’autre côté, le Portugal affronte le Maroc aujourd’hui dans ce même groupe. Et pour l’occasion, le journal A Bola a signé une très belle Une, en s’inspirant de l’affiche du célèbre film Casablanca, en mettant à l’honneur sa superstar Cristiano Ronaldo.