La Major League Soccer a repris ses droits dans la nuit de vendredi à samedi avec la rencontre entre le champion en titre, le Los Angeles Galaxy et le Chicago Fire. Pour le premier match de l’après Donovan, c’est un autre vétéran, Robbie Keane, qui a enfilé ses habits de lumière, buteur lors de la victoire 2-0 de son équipe. De quoi lancer une première journée de championnat placée sous le signe du renouveau. Thierry Henry, l’une des icônes du championnat nord-américain ayant pris sa retraite, il a fallu pour les franchises de MLS faire venir de nouvelles têtes de gondoles.

Plus que des noms à l’arrière de tuniques s’arrachant comme des petits pains sitôt leur signature confirmée, les stars européennes en exil ont brillé pour cette journée inaugurale de l’édition 2015. Le Toronto FC, et son recrutement ambitieux au mois de janvier dernier, n’a pas déçu puisque Jozy Altidore s’est offert un doublé et Sebastian Giovinco une passe décisive pour une victoire 3-1 sur la pelouse de Vancouver. Les Français Cheyrou et Perquis étaient eux aussi de la partie. Mais la MLS possède également ses purs produits tels que Clint Dempsey, double buteur et passeur face à New England (3-0).

Pour un lancement en grand pompe, cette première journée de Major League Soccer a rencontré un joli succès populaire avec une affluence moyenne de 25 838 spectateurs - il y en avait 20 345 en moyenne dans les stades de Ligue 1 lors de la 28e journée - et un joli pic de 62 510 pour la grande première entre deux mastodontes annoncés : Orlando et New York City FC (1-1). Si David Villa est resté muet du côté des Skyblues, le Brésilien Kaka a d’ores et déjà ouvert son compteur but avec les Violets. De très bon augure pour la suite.