Rolando, Karim Rekik, Nicolas Nkoulou... Tous depuis le début de la saison ont connu des hauts et des bas, fragilisant ainsi l’arrière-garde de l’Olympique de Marseille dans son ensemble. De quoi regretter certains éléments qui s’étaient révélés dans ce secteur de jeu sous le maillot olympien, à l’image d’un Lucas Mendes. Le Brésilien, aujourd’hui au Qatar, à El Jaish, où il brille (38 matches de championnat depuis son arrivée, 1 but), a laissé un bon souvenir au Vélodrome. Et la réciproque est vraie, comme l’a confié le défenseur central à nos confrères de Sambafoot. « Je continue de suivre l’Olympique de Marseille, ils connaissent une saison difficile avec pas mal de blessures, j’ai vu aussi qu’ils ont été éliminés en Europa League face à Bilbao même s’ils ont fait un très bon match là-bas. Ils n’ont désormais que le championnat et la Coupe de France, je pense qu’ils vont tout donner pour cette coupe car cela fait quelques saisons qu’ils n’ont pas remporté de titre », a-t-il commenté, souhaitant aux hommes de Michel de renverser la situation à domicile.

« En championnat ce sera difficile surtout avec les problèmes qu’ils rencontrent à domicile alors qu’à l’extérieur ils sont très performants, avec de belles victoires. Il faut retrouver la confiance à domicile et les succès, il faut essayer de retrouver le podium en cette fin de saison. (...) Les supporters étaient toujours derrière nous, cela nous poussait vraiment. Je crois que c’est toujours le cas, les supporters sont avec les joueurs mais cette saison les résultats ne sont pas là après à Marseille il y aura toujours de la pression et les joueurs doivent en être conscients, il faut toujours faire plus que l’adversaire pour aller chercher un résultat à domicile », a-t-il confié, évoquant ses deux saisons au Qatar. « C’est vrai que c’était difficile au début (...), mais maintenant je sais comment se passe les choses ici, je me suis bien adapté même s’il y a des différences par rapport au Brésil et en France, mais c’est la vie quand on arrive dans un nouveau pays, il faut prendre un peu de temps pour prendre ses marques mais aujourd’hui, je suis bien ici », a-t-il apprécié, dressant son bilan en 2015/16.

« On a très bien débuté le championnat, mais à titre individuel cela a été plus difficile en fin d’année dernière car je me suis blessé. J’ai eu une double fracture de la mâchoire et j’ai été absent durant deux mois entre décembre et janvier mais je suis bien revenu pour la dernière ligne droite. Bien sûr, on savait que les deux premiers matchs face à Al-Ain étaient très importants face à une très bonne équipe mais nous avons su remporter ces deux matchs et maintenant on va aller chercher cette première place du groupe et essayer d’aller le plus loin possible dans cette compétition (Ligue des Champions asiatique, ndlr) », a expliqué l’ancien de Coritiba, laissant entendre qu’il serait tenté par un retour en Europe. « Aujourd’hui je souhaiterais revenir en Europe, j’avais eu des contacts l’année dernière mais cela ne s’est pas fait et cette saison nous n’avons pas évoqué de départ. Mais je ne peux pas dire que je ne veux pas aller dans un pays ou un autre, c’est ouvert, tout va très vite dans le football, on ne sait jamais », a-t-il conclu. Si l’OM a besoin d’un défenseur cet été, il sait où chercher.