« Dzeko rend fou l’Irlande du Nord » rapporte le Dnevni Avaz, « Dzeko a coulé les Nord-Irlandais avec deux buts » indique le Nezavisne novine. Ce matin, la presse bosniaque n’a d’yeux que pour Edin Dzeko, auteur d’un doublé salvateur pour la Bosnie face à l’Irlande du Nord (2-0) en Ligue des Nations. Une performance qui place l’attaquant de l’AS Roma dans une nouvelle dimension. En effet, ses deux buts lui permettent d’entrer dans le cercle très fermé des meilleurs buteurs de toute l’histoire du football européen, avec 55 buts en 97 sélections.

Certes, l’attaquant bosnien de 32 ans reste très loin du leader de ce classement, un certain Cristiano Ronaldo (85 buts en 154 sélections) qui a dépassé lors du dernier Mondial le record détenu jusqu’alors par la légende hispano-hongroise Ferenc Puskás, auteur de 84 buts en 89 sélections. Autre membre emblématique des Magiques Magyars, qui ont fait des ravages en Europe entre 1950 et 1954, Sándor Kocsis, avec 75 buts inscrits en 68 sélections. Mais d’autres joueurs qui ont joué dans une période très récente font également partie de ce top 10 des meilleurs buteurs européens.

C’est le cas de Miroslav Klose, le redoutable buteur allemand, qui reste encore le recordman des buts marqués en Coupe du Monde (16 buts en quatre phases finales), de Zlatan Ibrahimovic, qui a marqué l’histoire du football suédois et les esprits aussi avec 62 buts en 116 sélections, ou encore de Robert Lewandowski, le serial buteur polonais de 30 ans qui a scoré à 55 reprises en 101 sélections. Concernant les joueurs français, il faut aller beaucoup plus loin, entre le 15e et le 20e rang, pour trouver trace du meilleur buteur de l’histoire de l’Equipe de France, à savoir un certain Thierry Henry, auteur de 51 buts en 123 capes chez les Bleus.