Et si Thierry Henry vivait sa première expérience solo sur un banc de touche ? Selon le Mirror, l’ancien attaquant des Bleus, reconverti entraîneur, est la surprise de la short-list du Pays de Galles pour remplacer Chris Coleman, à la tête de la sélection. La légende d’Arsenal serait suivie de près par la Fédération galloise de football, en quête d’un nouvel entraîneur-chef, suite à la décision de Chris Coleman de rejoindre Sunderland, qui bataille actuellement dans le bas de tableau du Championnat de Deuxième division anglaise.

A tout juste 40 ans, Thierry Henry travaille actuellement comme adjoint de Roberto Martinez, à la tête de la sélection belge. Mais le jeune coach a l’ambition de s’installer à long terme dans le management. Si le Français devra affronter la concurrence du favori Ryan Giggs et du héros de tout un peuple Craig Bellamy, tous deux intéressés par le poste de sélectionneur de leur équipe nationale, ses chances sont bien réelles.

Henry répond aux critères de la sélection

Car la Fédération galloise de football (FAW) a fixé des règles bien précises dans sa quête d’un nouveau patron. L’instance galloise souhaite par exemple que l’élu travaille en étroite relation avec Osian Roberts, coach assistant qui jouit d’une belle réputation et qui est connu pour avoir joué un rôle décisif dans le succès du Pays de Galles sous Coleman. A cela s’ajoute la volonté de recruter un coach qui suivi le programme de la licence professionnelle de la FAW*.

Si, sans surprise, Ryan Giggs et Craig Bellamy sont diplômés de la licence, étonnamment, Thierry Henry aussi. L’ancien attaquant du FC Barcelone a tissé des liens étroits avec Osian Roberts lorsqu’il a passé, avec brio, ses diplômes, l’année dernière, Les deux hommes sont depuis restés en contact et Roberts aura très certainement son mot à dire sur le choix du successeur de Coleman, parvenu à emmener le Pays de Galles en demi-finales de l’Euro 2016...en France.

*La licence professionnelle de l’UEFA est une qualification obligatoire pour les entraîneurs travaillant dans des ligues nationales en Europe. Le but du cours est de fournir aux futurs entraîneurs l’entraînement, le soutien et les conseils nécessaires pour réussir au plus haut niveau du football. Le cours est dispensé par le directeur technique de la FAW, Osian Roberts.