8 fois vainqueur de la Copa America, le Brésil n’a plus soulevé le trophée depuis 2007. Une hérésie dans l’inconscient collectif au pays. Les supporters espèrent que cette disette prendra fin cet été, d’autant que la compétition se déroule sur leurs terres (du 14 juin au 7 juillet). Il va sans dire que l’annonce de la liste de Tite était particulièrement attendue. Le sélectionneur a dévoilé les noms de joueurs qu’il emmènera avec lui dans cette compétition. Il y a quelques surprises et notamment l’absence de Marcelo. Le latéral gauche du Real Madrid a vu Filipe Luis et Alex Sandro lui être préférés.

Tite n’a pas commenté la non-convocation du Madrilène. Il s’est plutôt expliqué sur ses choix au milieu de terrain, et notamment l’absence de Fabinho. Pas toujours titulaire avec Liverpool, l’ancien Monégasque finit fort cette saison où il est désormais l’un des membres réguliers. Le choix a semble-t-il été compliqué. « Pour moi, cet équilibre de milieu de terrain donnera toute une mécanique et une dynamique à l’équipe, a entamé Tite face à la presse. Choisir deux joueurs entre Casemiro, Fernandinho et Fabinho, c’est difficile mais vous devez avoir de la cohérence. Tous les postes du secteur sont bien justifiés et choisis. J’ai la responsabilité de décider. »

Tite aura une discussion avec Neymar

Autre cas qui fait débat au pays, celui de la ligne offensive. David Neres a été préféré à Vinicius Junior par exemple. Malgré sa participation active dans la campagne marketing des nouveaux maillots du Brésil, l’attaquant du Real s’est blessé au mauvais moment. À l’inverse, appelé pour la première fois au mois de mars dernier, le joueur de l’Ajax a parfaitement profité de la magnifique aventure de son équipe en Ligue des Champions pour monter dans le bon wagon. « J’ai suivi la formation de l’Ajax avec tout le staff technique. David Neves a pu saisir cette opportunité, même dans un court laps de temps » a expliqué Tite.

En défense, l’état physique de Thiago Silva ne fait pas peur au sélectionneur. « Nous suivons Thiago Silva tous les jours. Nous avons parlé à l’équipe médicale du PSG. Le pronostic affirme qu’il sera dans de bonnes conditions », rappelle un membre du staff auriverde. « La qualité technique de Thiago Silva a pesé dans mon choix », appuie Tite. Enfin, une explication sur « le ton de l’éducation » devrait avoir lieu avec les récents déboires de certains joueurs (Douglas Costa et Lucas Paqueta), à commencer par Neymar après son geste à l’encontre d’un spectateur lors de la remise des trophées durant la finale de Coupe de France.

10% sur tout Foot.fr avec le code FM10