L’heure n’est pas à la fête pour Michel Bastos (33 ans) et Ederson (30 ans) au Brésil ces derniers temps. Le premier cité n’est plus en odeur de sainteté à São Paulo. Après avoir été plusieurs fois pris à parti par des supporters du Tricolor au mois d’août au centre d’entraînement, le gaucher, sur lequel Ricardo ne compte pas ces derniers temps au regard de sa forme physique et de ses performances selon Lance !, s’est à nouveau fait remarquer cette semaines. Et pas de la meilleure des façons. L’ancien Lyonnais (2009-2013) a en effet participé à un tournoi de poker ce mercredi soir en compagnie de l’un de ses coéquipiers Wellington. Jusque-là, rien de répréhensible, puisqu’il était en jour de repos.

Seulement, le lendemain, jeudi, il ne s’est pas présenté à l’entraînement, au regard de problèmes familiaux. Une excuse, validée par sa direction, qui n’a pas du tout convaincu les supporters paulistas, à l’affût de la moindre opportunité pour critiquer encore et encore le natif de Pelotas. Un nouvel épisode qui devrait conforter l’international auriverde (10 sélections, 1 but) dans son désir de quitter le Morumbi au plus vite... Depuis quelques jours, son nom circule du côté de Cruzeiro, Santos ou de l’Internacional Porto Alegre. Il y a quelques semaines, la possibilité d’un retour en Ligue 1 avait également été évoquée. Le mercato d’hiver de l’ex-Lillois (2006-2009) devrait donc être chargé.

Bastos pris en grippe, Ederson ne joue plus depuis juillet...

Animer le marché des transferts, Ederson aimerait sans doute pouvoir en faire autant. Seulement, le milieu offensif, révélé à l’OGC Nice (2005-2008) est bloqué à l’infirmerie depuis de longues semaines maintenant. Et ce n’est pas terminé... Blessé au genou sur un tacle de Fagner lors d’un match contre le Corinthians (défaite 4-0) le 3 juillet, l’ancien pensionnaire de l’OL (2008-2012) n’est plus réapparu sur les terrains. Son arthroscopie, subie il y a presque deux mois, n’y a rien fait, le n° 10 de Flamengo n’est toujours pas apte à reprendre la compétition. Pire, O Globoesporte croit savoir qu’en interne le club carioca ne pense pas pouvoir le retrouver pour les 6 matches de Série A restants. Il ne serait de retour qu’en 2017...

Le médecin du club l’a expliqué à OGloboesporte. « Ederson progresse au quotidien, c’est important. Ici, à Flamengo, nous n’autorisons les joueurs à reprendre que lorsqu’ils sont vraiment de retour à 100%. Alors, comme il se plaint encore de quelques douleurs, de quelques incapacités, nous procédons à un rééquilibrage musculaire. Nous sommes dans une phase de transition aujourd’hui, mais il ne reviendra que lorsqu’il se sentira à 100% », a confié Marcio Tannure. Des indications pas forcément très rassurantes pour l’international brésilien (1 cape), déjà lourdement handicapé par des problèmes physiques à Lyon ou à la Lazio Rome... Vivement 2017 pour Michel Bastos et Ederson.

10% sur tout Foot.fr avec le code FM10