Le FC Barcelone vit des heures difficiles à deux jours du Clasico. Après le nul sur la pelouse de la Real Sociedad, le club catalan, avec un équipe presque totalement remaniée, a été tenu en échec (1-1) mercredi en Coupe du Roi chez l’Hercules Alicante, pensionnaire de D3 ! Une contre-performance à laquelle a réagi l’entraîneur Luis Enrique, pas tendre avec certains jeunes qu’il a alignés.

« Ce ne fut pas le résultat que nous voulions. Nous aurons du fil à retordre pour obtenir la qualification. Il est difficile de plier ce type de match. Nous avons fait beaucoup de changements. J’ai vu une bonne attitude en général. Nous ne prétendons pas que, en deux entraînements, les joueurs puissent assimiler tous les concepts de l’équipe, mais je suis content des intentions et de la deuxième mi-temps. Mais il est toujours très difficile de se créer des occasions quand il y a tant de joueurs derrière le ballon. Et quand il n’y a pas nos attaquants habituels, encore plus encore. Je suis satisfait du but d’Alena (jeune milieu de terrain de 18 ans, ndlr). (...) Mais en termes de positionnement, il doit s’améliorer. Réussir des contrôles dans des zones faciles du terrain, moi aussi je le fais à 46 ans. Nous attendons beaucoup de lui et nous attendons qu’il poursuive sa progression », a-t-il déclaré au micro de la chaîne du club.