En 2014, l’AS Monaco n’avait pas hésité à mettre 15 M€ sur la table pour recruter un jeune Portugais inconnu du grand public évoluant au sein de l’équipe réserve de Benfica : Bernado Silva. Aujourd’hui, le pari du club de la Principauté est plus que payant. Joueur-clé du club du Rocher (6 buts, 7 passes décisives en 29 matches de L1), l’international lusitanien (9 sélections, 1 but) est l’un des jeunes joueurs les plus courtisés de la planète football. Pourtant, le Monégasque a un petit regret.

« Je n’ai pas de rancœur vis-à-vis de Jorge Jesus (l’ancien coach des Aguias). C’est vrai que je me sens un peu triste pour n’avoir jamais avoir pu représenter Benfica comme je le voulais. J’y ai joué douze ans, de 7 à 19 ans et mon objectif était d’intégrer l’équipe première. Mais c’est une époque révolue. Heureusement, j’ai pris une bonne décision et tout se passe bien », a-t-il déclaré dans des propos relayés par A Bola.