Lorsqu’il évoquait la convocation de Paul Pogba chez les Bleus en conférence de presse, Didier Deschamps décrivait le milieu de terrain turinois comme un joueur d’avenir.

Une analyse pas vraiment partagée par Antonio Conte, l’entraîneur bianconnero. Selon lui, son protégé « n’est pas un joueur pour l’avenir, mais déjà pour le présent », peut-on lire dans Le Parisien. De quoi influer sur le onze de départ face à la Géorgie ?