Pendant de nombreuses années, le Paris Saint-Germain peinait à faire éclore les joueurs de son centre de formation. Mais aujourd’hui, ceux que l’on surnomme les Titis du PSG sont bien plus présents, à l’image d’un Alphonse Areola, Adrien Rabiot, Presnel Kimpembe ou encore Jean-Kevin Augustin. Une tendance qui ravit Unai Emery.

« Le PSG a fait un grand travail pour le présent et le futur. Après, le mérite revient aux joueurs. Je suis coach, ma responsabilité c’est de faire travailler les joueurs. Après, s’ils le méritent, ils jouent. Je dois faire une équipe pour gagner avec les joueurs qui sont préparés. Ceux qui sont sur le terrain, l’ont mérité. Je crois que c’est bon pour le PSG que les joueurs du centre de formation jouent », a-t-il indiqué en conférence de presse.