Depuis son départ d’Evian, Pascal Dupraz va mieux, le club savoyard un peu moins puisqu’il a été mis en faillite. Pourtant la guerre entre les deux camps continuait. L’actuel entraîneur de Toulouse avait été attaqué par le club.

Et ce, pour de multiples raisons. Soupçonné d’avoir commis des faux en écriture, altération de la vérité dans un écrit et usage de faux en écriture, Dupraz a été relaxé par le tribunal correctionnel de Toulon, tout comme son fils Julian et Joël Lopez comme nous pouvons le lire dans les tweets ci-dessous.