En plus de la belle victoire acquise mercredi soir face à Montpellier, l’OL a retrouvé Nabil Fekir. L’attaquant longtemps blessé la saison dernière a claqué un doublé et a surtout été très impressionnant durant un peu plus d’une heure au Parc OL. Une prestation qui a fait plaisir à son entraîneur Bruno Genesio qui s’est exprimé au sujet de son joueur vendredi en conférence de presse : « Je suis surtout très content de le retrouver au niveau qu’il avait avant sa grave blessure. On a vu le Nabil qu’on a connu contre Montpellier. Pour l’équipe, c’est une chose positive. Je pense qu’il fallait être patient. Il a eu une grave blessure, il lui fallait du temps. Il a eu un contre-temps avec l’opération du ménisque. Son positionnement a fait qu’il s’est senti plus à l’aise, il l’a dit je le sais. Bien sûr, il y a de l’attente. Je veux enlever de la pression, même si lui ça ne le touche pas. On sait que l’enchaînement des matches est plus dur parfois. Il faut le laisser tranquille (...). ll lui manque du rythme pour faire un match entier. Mais il a retrouvé le coup de rein, sa vivacité gestuelle. Marquer était aussi important pour la tête ».

L’international tricolore pourrait enchaîner avec une nouvelle titularisation demain face Lorient. Très prochainement, il pourrait même reformer un duo avec Alexandre Lacazette, blessé. « Pour Alex, ça risque d’être juste pour le derby. Après la trêve, on peut envisager une association entre les deux ce que j’espère beaucoup. Mais on a d’autres joueurs comme Maxwel Cornet, Rachid Ghezzal ou Mathieu Valbuena, qui sont aussi importants offensivement pour l’équipe (...) Bien sûr ce sont deux immenses joueurs qui peuvent faire la différence à tout moment. C’est un luxe de les avoir tous les deux (Lacazette et Fekir) ». Les joueurs apprécieront.