« Je sais que le monde est plein d’Einstein. Je sais qu’ils ont essayé d’effacer 16 ans de ma carrière. Ils ont essayé d’effacer l’incroyable histoire de Manchester United et de parler uniquement d’une mauvaise semaine avec trois mauvais résultats. Mais c’est le football d’aujourd’hui, c’est rempli d’Einstein. » La sortie médiatique de Mourinho hier en conférence de presse n’a pas manqué de faire parler. Toujours enclin à critiquer les autres notamment les médias, l’entraineur portugais a remis le couvert ce vendredi.

Dans une situation compliquée à Manchester United, le Special One est sous-tension, surtout à la veille de recevoir Leicester. Il tente donc d’écarter le stress qui l’entoure en reprenant ses termes sur les Einstein, et s’amuse même à jouer le rôle de l’Abbé Pierre. « La seule chose qui m’énerve un peu, ce sont les critiques envers mes joueurs. J’aimerais les protéger, mais de vous (les médias, Ndlr), je ne peux pas. C’est frustrant. Les ’Einstein’ ont besoin d’argent pour vivre. Ils peuvent parler, ils peuvent écrire. (...) Mais je suis un homme bon. Je fais beaucoup d’oeuvres de charité, j’aide beaucoup de gens. Alors, pourquoi ne pas aider les ’Einstein’ à manger ? » La main sur le cœur...