Après la qualification en demi-finale de Ligue Europa, Bruno Genesio s’est présenté face aux médias ce vendredi. L’occasion pour lui de distribuer les bons points. Nicolas Nkoulou en a reçu certains. Idem concernant son partenaire en charnière centrale, Mouctar Diakhaby. Un jeune élément qui ne cesse de progresser. Son entraîneur a tenu à le féliciter.

« Je ne suis pas surpris par son potentiel et les bons matches qu’il réalise. Par contre, c’est vrai que je suis bluffé par tout le recul qu’il peut avoir par rapport à des éléments comme le match d’hier où il va tirer ce penalty tranquillement. Il était sûr de le mettre. Il voulait déjà tirer dans les cinq. On en avait déjà cinq donc il n’a pas pu. Il y est allé tranquille. À 20 ans, c’est quand même assez rare de voir autant de détachement par rapport à un événement. Savoir gérer ses émotions comme il l’a fait, c’est plutôt fort. Je pense que c’est une grande force. En dehors de ça, il a fait un match très costaud hier ».