Latéral droit contre l’AS Saint-Etienne, attaquant face à Nice, milieu relayeur devant la Juventus Turin... Sur les trois derniers matches disputés par l’Olympique Lyonnais, Corentin Tolisso a été placé aux quatre coins du terrain, continuant à jouer les couteaux suisses pour le club septuple champion de France.

Mais le numéro 8 rhodanien aspire à se fixer à une position de relayeur, comme il l’a encore répété ce mercredi soir sur les ondes de RMC : « Au début, c’était un point positif. Maintenant, j’aimerais rester à ce poste de numéro 8 et ne pas me faire trimbaler partout sur le terrain », a-t-il affirmé. Bruno Genesio sait à quoi s’en tenir.