Le FC Barcelone s’est fait peur dimanche soir face au FC Valence, mais s’est finalement bien imposé grâce notamment à un doublé de Léo Messi (4-2). Une victoire qui permet aux Catalans de rester au contact du Real Madrid (deux points derrière, mais avec un match en plus par rapport aux Madrilènes). Mais un événement n’a vraiment pas plu à Gérard Piqué (30 ans) : les sifflets du public Blaugrana à l’encontre d’André Gomes lors de son entrée en jeu à la 74e minute à la place de Rafinha. En difficulté depuis son arrivée l’été dernier, le Portugais a du mal à justifier les 35 millions d’euros investis sur lui. Pas une raison cependant pour que le public le hue selon le numéro 3 du Barça.

« Les gens qui sifflent avant qu’un joueur entre en jeu peuvent rester à la maison la prochaine fois, c’est intolérable et ça n’aide ni l’équipe, ni le joueur, ni personne. C’est une chose qu’une mauvaise performance soit reprochée à un joueur, mais être sifflé alors qu’on n’a même pas encore joué la moindre minute fait mal au moral à la personne concernée et lui fait perdre de la confiance. Je suis très en colère contre ceux qui l’ont hué ce soir » a décrié Piqué en zone mixte après la rencontre.