Jonathan Pitroïpa n’a pas pu venir à bout du Nigéria avec sa sélection du Burkina-Faso, battue 1-0 hier. Mais le joueur du Stade Rennais pourra se consoler avec l’obtention du titre de meilleur joueur de la CAN 2013.

Le feu follet a été déterminant dans l’excellent parcours de son équipe, loin d’être favorite au départ de la compétition. « Je vais continuer à travailler pour progresser car je pense que je peux encore faire mieux. Je ne vais pas baisser les bras et je vais continuer à me battre », a-t-il réagi.