Il y a quelques semaines seulement, le Real Madrid annonçait la prolongation de Cristiano Ronaldo (31 ans) jusqu’en juin 2021 avec un salaire revu à la hausse (23,6 M€ nets par an). Interrogé par l’AFP, le président du club merengue Florentino Pérez a justifié cette orientation stratégique des plus coûteuses. « Je ne sais pas ce que peuvent gagner les autres. Moi, ce que je peux dire, c’est que nous sommes enchantés d’avoir Cristiano Ronaldo et qu’il nous dédommage largement de ce que nous le payons », a-t-il lâché, s’enflammant pour les performances de sa star portugaise.

« Bien sûr qu’il peut tenir ce rythme jusqu’à ses 36 ans. Cristiano a également quelque chose de spécial. Ces six dernières saisons, il a marqué plus de 50 buts par an. Ce sont des statistiques monstrueuses. (...) J’espère qu’on va lui donner son quatrième Ballon d’Or (le 13 décembre), puis le cinquième, le sixième... », a-t-il lancé. Le Lusitanien n’attend sans doute lui aussi que cela !