S’il n’ a pu empêcher la défaite de son Atlético Mineiro face au Raja Casablanca en demi-finale de Coupe du monde des clubs (3-1), Ronaldinho s’est tout de même signalé en inscrivant le seul but des siens d’un coup franc superbe.

Après la rencontre, il a subi un véritable assaut de la part de ses adversaires du jour, prêts à tout pour emporter avec eux un souvenir du génie brésilien.