Mamadou Sakho revit du côté de Crystal Palace. Barré à Liverpool depuis le début de saison, le défenseur participe largement au redressement du club londonien. Dans un entretien accordé au Guardian, le joueur de 27 ans est revenu sur son arrivée chez les Eagles et notamment ce qui l’a convaincu. Le moins que l’on puisse dire, c’est qu’il a mûrement réfléchi à son choix car il a passé un sacré nombre de coups de fil auparavant.

« Je n’avais entendu que de bonnes choses au sujet du coach, et il m’a aidé à prendre ma décision. J’ai parlé avec Yann M’Vila (aujourd’hui au Rubin Kazan, le milieu de terrain a travaillé sous les ordres d’Allardyce à Sunderland la saison dernière, ndlr) et il m’en a parlé en bien. Il y a aussi eu des gens comme Yohan (Cabaye, ndlr) et Christian (Benteke, ndlr) qui m’ont dit que l’équipe était bonne. C’est un bon club, et ils m’ont rassuré. Il y a eu les mots du président. Quand il m’a parlé au téléphone, il m’a bien vendu son club. La passion avec laquelle il parlait de Palace... ça m’a vraiment touché. Il m’a transmis cette émotion. C’est un homme de parole. Il m’a donné envie de me battre pour son club. »