La Pologne, qui recevait l’Uruguay hier en amical, s’est inclinée trois buts à un grâce notamment à des réalisations des deux stars de la Celeste : Edinson Cavani et Luis Suarez.

Mais les deux hommes ont trouvé à qui parler avec Ludovic Obraniak qui a réduit l’écart à la 64e minute d’une frappe exceptionnelle en pleine lucarne dont lui seul a le secret.