Valenciennes a retrouvé le goût de la victoire ce samedi soir, en disposant de Brest (2-1). Un résultat important mais qui laisse visiblement un goût d’inachevé dans le contenu aux yeux de l’entraîneur.

C’est en tout cas ce qui se dégage des propos de Daniel Sanchez en conférence de presse : « Même à 2-0, on a été fébrile, ça prouve qu’il faut être rigoureux et sérieux. C’est pourquoi je suis passablement énervé par le dernier but, dans le temps additionnel. C’est tout sauf anecdotique, ça reflète nos manques de concentration et de rigueur actuels. Je suis heureux mais on ne peut pas laisser passer ce dernier but ».